Le Togo organisera le sommet Afrique-Israël sur la sécurité

Faure Gnasingbé en compagnie du Premier Ministre Netanyahu d'Israel

C’est une offensive diplomatique que le président togolais Faure Gnassingbé a mené lors de la visite d’Etat qu’il a effectuée cette semaine en Israël. Une offensive de charme qui a amené le dirigeant togolais à proposer d’accueillir  l’année prochaine à Lomé un sommet qui réunir des chefs d’Etat et des milieux d’affaire sur « sécurité et développement ».

Le Premier ministre Israélien que Faure Gnassingbé a rencontré pourrait participer audit sommet, selon le journal Israel Post, citant un membre de l’entourage du président togolais. Le dirigeant togolais s’est tellement investi dans cette opération diplomatique qu’il ne s’est pas privé de porter la kippa, une façon de prouver son attachement à Israël.

Faure Gnassingbé, le président togolais portant une kippa lors de sa visite en Israel
Faure Gnassingbé, le président togolais portant une kippa lors de sa visite en Israel

Faure Gnassingbé a rencontré lors de son séjour à Tel Aviv, outre le Premier Ministre Benjamin Netanyahu le président israélien Reuven Rivlin. Lomé s’est proposé pour œuvré comme « pays ami » d’Israël dans divers domaines de coopération économique.

Même si les relations entre le Togo et l’Etat juif était au beau fixe depuis de nombreuses années, le Togo n’était pas une destination privilégiée pour le gouvernement et les hommes d’affaires israéliens.

Le Temps

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 865 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire