Asky recherche de nouveaux investisseurs

La compagnie aérienne Asky (African sky) basée à Lomé est à la recherche de nouveaux investisseurs, pour améliorer sa couverture de l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale. C’est ce qu’a déclaré à l’agenre Reuters, le Président d’Asky Gervais Djondo.

Créée en 2007, Asky ambitionne de remplacer la défunte compagnie panafricaine Air Afrique. Elle a un partenariat avec la compagnie Ethiopian Airlines. Après huit ans d’existe, Asky en dépit d’un développement rapide connait quelques difficultés. Les billets d’avion coûtent cher, des vols sont retardés ou annulés et la société a des dettes importantes.

Ses performances sont pourtant encourageantes. Asky transporte par semaine 9500 passagers sur 22 destinations réparties sur les deux sous régions d’Afrique de l’Ouest et Centrale.

Pour renflouer ses caisses et améliorer ses capacités d’action, Asky recherche entre 50 et 60 millions de dollars. L’ambition de Gervais Djondo c’est de parvenir à une véritable compagnie régionale, en tirant les leçons des compagnies nationales peu viables.

Le Togolais Gervais Djondo avant de lancer Asky avait initié le groupe Ecobank International dont le siège social est également établi à Lomé.

Joséphine Bawa, avec Reuters

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 865 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire