Les agences de voyage à l’ère de l’innovation commerciale

HOTESSESLa Fédération Inter-Etats des Syndicats d’Agences de Voyages et de Tourisme de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (FISAVET/AOC) tient du 3 au 5 décembre à Lomé son 15e congrès annuel placé sous le thème « les exigences de la maturité : de la lutte syndicale à l’innovation commerciale ».

Ce congrès réunit 150 délégués des départements ministériels chargés du tourisme et des transports, des représentants des agences de voyages et de tourisme, des compagnies aériennes et des réseaux de distribution pour servir de cadre d’évaluation des activités de la FISAVET/AOC face aux mutations qui mettent en relation les compagnies aériennes et les voyageurs, afin de mieux la positionner sur le marché international des voyages et du tourisme.

Les échanges portent sur la recherche des mesures de renforcement des relations professionnelles entre les agences de voyages et les compagnies aériennes qui desservent l’Afrique. Il est également inscrit au menu des discussions l’élaboration des stratégies de développement et de promotion du transport aérien et du tourisme en Afrique ainsi que la détermination des conditions d’amélioration des prestations des services relatives à l’organisation des voyages et du tourisme. Il est par ailleurs prévu de parler des mesures de performance et d’accompagnement bancaire d’une agence de voyage.

Le ministre de l’Environnement et des Ressources forestières, Johnson André a présidé le cérémonial d’ouverture et a relevé les mérites du tourisme qui, selon lui, crée de l’emploi et génère des devises. Il a indiqué que ce secteur produit aussi des effets de synergie dans divers domaines promouvant la croissance économique et le bénéfice induit se ressent dans la population à travers la création des activités génératrices de revenus. Les périodes 1960-1980, 1980-1990 et 1990-2004 marquées par une forte croissance, une stagnation et une baisse du tourisme suite aux évènements socio politiques qui ont secoué le Togo. Il est relevé un regain d’activités en 2013 où le Togo a enregistré l’entrée de 333.312 touristes qui a généré une recette de 33 milliards de F CFA.

ATOP/SAS/KYA/AK

Avatar
A propos Emilie ORONG 748 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire