« FAO-THIAROYE» ou la nouvelle technique de fumage et de séchage de poisson pour professionnaliser la pêche au Togo

« Dieu est Grand » est une structure de commercialisation des produits agro-alimentaires au Togo, initiatrice et promotrice d’une nouvelle technologie pour améliorer les conditions de séchage et de fumage de poissons. L’activité de fumage et de séchage est intimement liée au traitement du poisson avant sa mise en vente sur le marché. Elle est essentiellement exercée par les femmes.
La nouvelle technique liée à cette activité s’appelle « FAO-Tharoye ». Elle participe à la mise à la disposition des consommateurs du poisson de qualité traité au feu ou aux rayons solaires. Ceci dans des conditions de travail des femmes transformatrices améliorées par la sécurisation des conditions de fumage du poisson et la contribution aux emplois connexes. Le Togo veut introduire cette technique et la promouvoir avec l’appui et la collaboration des petits artisans sollicités pour la disponibilité de leurs corps de métiers.
Le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche dans un partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) sont en voie de collaborer en vue d’adopter cette technique de fumage et de séchage de produits de pêches et d’aquaculture. Les deux institutions l’ont rendue publique à l’occasion des journées portes ouvertes organisées à Lomé.
« FAO-Thiaroye » présente de multiples avantages dont le séchage et fumage du poisson quelles que soient les conditions climatiques, la mise à disposition du consommateur d’aliments sains et de qualité marchande supérieure et la protection des activités commerciales des opérateurs à petite échelle notamment les femmes.
Avec le soutien des petits artisans fabricants d’équipements dont les menuisiers et les soudeurs, la technique à mettre en œuvre contribue aussi au respect et à la protection de l’environnement grâce à l’économie de combustible. Le dispositif est constitué d’un four (moderne ou traditionnel) avec des compartiments ; il dispose d’un ou de deux compartiments pour le fumage, la cuisson, d’un système de générateur pour le filtrage de la fumée et d’un collecteur de graisse qui permet de drainer tout ce qui est matière grasse, récupéré pour la fabrication du savon etc…
Le but de l’introduction de cette technique au Togo est de renforcer les capacités de transformation des produits de pêche et de faciliter une exportation de qualité en vue de la professionnalisation du secteur d’exportation de produits de pêche et d’aquaculture fumés au Togo.
Le Temps

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1042 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire