Nigeria : Deux morts lors d’un meeting du président Buhari

Deux personnes sont mortes jeudi lors d’un mouvement de foule survenu au cours d’un meeting de campagne du président Buhari. L’élection a lieu le 16 février
Bashir Ahmad, le porte-parole du chef de l’Etat, en lice pour sa réélection, a déclaré sur Twitter que deux personnes étaient décédées à cause du « très grand nombre de personnes » présentes à Jalingo, la capitale de l’Etat de Taraba.
Les autorités locales n’ont pas confirmé, mais Muhammadu Buhari, dans un communiqué de la présidence a exprimé une « profonde tristesse pour la perte de vies humaines » lors de son meeting et il a présenté ses condoléances aux familles des victimes.
Cet accident intervient quelques semaines après le meeting de Maiduguri où de nombreuses personnes ont été blessées lors d’un rassemblement du parti au pouvoir, le Congrès des Progressistes (APC), dans l’effondrement d’un toit.
Les meetings de campagne des deux partis principaux, l’APC et le Parti Populaire Démocratique (PDP) attirent des dizaines de milliers de personnes, souvent dans le chaos le plus total.
Muhammadu Buhari est attendu samedi à Lagos, la mégalopole économique de 20 millions d’habitants tandis que son opposant Atiku Abubakar se rendra dans la capitale Abuja.
Le Temps avec VOA

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 892 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Soyez le premier à commenter

Commenter cet article