Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de leur frontière maritime. La commission mixte s’est réunie à Lomé pour la sixième fois.

Les deux pays ne se sont pas encore entendu sur les limites à leur frontière maritime et les 09 et 10 novembre, la Commission mixte paritaire mise en place pour discuter de la délimitation de la frontière maritime Togo-Bénin a tenu sa septième réunion les à Lomé. Les nt pu déposer aux Nations Unies un dossier conjoint de la volonté d’extension du plateau continental.

La réunion de Lomé était dédiée aux négociations en vue d’une délimitation consensuelle, selon les règles de l’équité contenues dans la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. A Lomé il était question de poser les bases des rencontres suivantes sr les négociations qui seront alternées entre les deux Etats. Cette réunion et celles à venir se devraient de permettre d’’évaluer les tâches à parcourir et dresser un chronogramme couvrant le processus de négociations. Cette réunion a donné également lieu à la poursuite des discussions sur la réalisation de la Carte maritime commune sensée donner une vision « plus claire » aux décisions prises par les deux gouvernements dans le cadre des négociations sur la délimitation non seulement de leur frontière maritime mais aussi de la frontière avec les autres pays voisins notamment le Ghana et le Nigéria.

Les assises ont permis de faire le point des stratégies communes de délimitation des frontières maritimes avec les pays voisins.

Le désir de la partie togolaise est de parvenir aussi vite que possible à un résultat sur une délimitation consensuelle de sa frontière-est, qui prenne en compte les intérêts légitimes des deux pays. Les deux Etats ont réalisé la Carte maritime commune compte tenu de leurs intérêts convergents et celle-ci balise la voie pour négocier.

Avatar
A propos Emilie ORONG 665 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Soyez le premier à commenter

Commenter cet article