L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de Master en planification du développement destiné aux cadres de l’administration publique.

Ce financement de 270 750 000 CFA obtenu du Programme des Nations Unies pour le Développement, permettra à l’Université de Kara de renforcer et compléter l’offre de formation nationale sur les métiers de la planification afin de répondre au défi de disposer de cadres supérieurs compétents et outillés pour animer les fonctions de planification et de suivi-évaluation au sein des départements ministériels et des institutions.

Le programme de master en planification de développement vise l’amélioration des compétences dans les domaines clés du système national de planification du développement. Il permettra de former au moins une centaine de fonctionnaires cadres des structures de planification des différents départements ministériels et institutions de la République autour de la planification, le suivi-évaluation et les statistiques.

La formation va durer deux ans par promotion, la rentrée de la première promotion est prévue au 22 octobre 2018 à l’UK pour le compte de l’année académique 2018-2019.

Le programme va répondre aux besoins en cadres dans le domaine de la planification tels que proposés pour la mise en œuvre du Plan national de développement (PND). la formation permettra d’avoir à disposition des cadres capables de développer une expertise locale pour une meilleure conception, exécution et suivi-évaluation des programmes et projets et de produire des statistiques spécifiques pour une mise en œuvre harmonieuse du PND.

Selon une étude réalisée il y a deux ans, les besoins en planification au Togo ne sont satisfaits qu’à 14%.

L’Université de Kara avait ouvert le master en planification de développement en 2016 aux étudiants titulaires d’une Licence LMD ou une Maîtrise en Economie, Administration, Droit, Gestion, Sociologie.

Avatar
A propos Emilie ORONG 746 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire