Zambie: injonctions aux administrateurs de groupes WhatsApp de s’enregistrer

Le régulateur télécoms zambien veut mettre de l’ordre dans la gestion des groupes whatsapp. Pour l’autorité, les administrateurs doivent s’enregistrer.

L’Autorité zambienne des technologies de l’information et de la communication (ZICTA) annonce de nouvelles mesures pour  restreindre les risques de dérives sur les réseaux sociaux. D’après Mofyta Chisala, le directeur général de l’organe de régulation des TIC et télécoms, les administrateurs de groupes WhatsApp devront désormais les enregistrer  auprès de ses services et élaborer un code d’éthique ou de conduite que devront respecter les membres. En cas de dérives sur ces groupes, ce sont les administrateurs qui seront arrêtés et devront répondre des fautes de leur groupe face aux autorités.

L’annonce par la ZICTA de cette nouvelle mesure réglementaire, a suscité une vive colère des utilisateurs de WhatsApp sur les réseaux sociaux. Ils qualifient cette action du gouvernement d’atteinte à la liberté d’expression. Pour le chef de l’opposition politique zambienne, Mike Mulongoti, cette action du gouvernement  est une « perte de temps » et un signe de désespoir. « C’est la conduite d’un régime qui est désespéré. Nous vivons dans un monde où tout est géré par la technologie et Internet sous quelque forme que ce soi ».  « Qu’est-ce qu’ils veulent cacher ? Nous verrons s’ils veulent ou non dissimuler quelque chose. », a-t-il ajouté.

Pour le gouvernement, identifier les administrateurs de groupe WhatsApp permettra de plus les responsabiliser.

Le Temps avec Agence Ecofin

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 894 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire