Le Parlement interrogera Mugabe sur les revenus des diamants

Le Parlement du Zimbabwe veut convoquer l’ancien président, Mugabe, pour lui demander des comptes sur l’utilisation des revenus tirés des mines de diamants.

« La commission a décidé de convoquer l’ancien président pour témoigner », a déclaré à l’AFP le député indépendant Temba Mliswa, qui préside la commission des mines et de l’énergie.

Les députés veulent interroger l’ancien chef de l’Etat sur des propos tenus en 2016, dans lesquels il regrettait que son pays avait perdu 15 milliards de dollars de revenus diamantifères à cause de la corruption et de l’évasion des capitaux pratiquée par les compagnies minières étrangères.

La date de la convocation n’a pas encore été fixée. La commission du Parlement chargée de ce dossier a déjà sommé plusieurs anciens ministres, chefs de la police et hauts responsables de l’administration de venir témoigner. Le Zimbabwe n’a jamais publié de statistiques jugées crédibles de ses activités diamantifères, qui ont débuté en 2006.

Le Temps avec AFP

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 894 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire