Ellen Johnson Sirleaf, première femme lauréate du prix Mo Ibrahim

L’ancienne présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf, a été désignée 5ème lauréate du prix Mo Ibrahim 2017, ce lundi, par le comité indépendant du prix.

Selon le communiqué de l’organisation, l’ex-chef d’Etat a été choisi pour son leadership et sa gestion de la situation politique du Liberia, à la sortie d’une guerre civile dévastatrice.

« Ellen Johnson Sirleaf a pris la tête du Libéria quand il a été complètement détruit par la guerre civile et a mené un processus de réconciliation qui s’est concentré sur la construction d’une nation et de ses institutions démocratiques.», a indiqué Salim Ahmed Salim, le président du comité.

Malgré un bilan économique peu reluisant, caractérisé par une croissance en récession (-1,6%) en 2016, l’ancienne dirigeante peut se targuer d’avoir su ancrer le Libéria dans un système démocratique et d’avoir su aider le pays à traverser la crise de l’épidémie Ebola.

En 2011, Ellen Johnson Sirleaf avait déjà reçu le prix Nobel de la paix.

Le Temps avec Agence Ecofin

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 894 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire