L’actualité vue par Le Temps du Togo

RDC : Au moins 890 morts dans les violences à Yumbi

Au moins 890 personnes ont été tuées lors de violences…

Tchad: Des proches de la famille Déby éjectent une ministre

Au Tchad, la ministre des NTIC a été virée de…

Le Ghana souhaite canaliser les dérapages budgétaires

Le Ghana a annoncé la création de deux Conseils destinés…

Football : L’ancien international togolais, Aguzé Dotsé est décédé

La mauvaise nouvelle a été diffusée le 25 décembre 2018…

RDC : Arrêté et tabassé pour avoir couvert un meeting d'opposition

"Journaliste en danger" dénonce l'arrestation d'un journaliste qui a été…

Sénégal: Le groupe de presse Wal Fadjjri perd son fondateur

L’un des pionniers de la presse privée Sénégalaise, patron du…

Tennis : Nouvelles courts pour encourager la pratique de la discipline

Deux courts de tennis ainsi que des bâtiments administratifs et…

ONMT: Tous les médecins ne sont pas inscrits à l’ordre

L’Ordre national des médecins, ONMT, a organisé ses premières journées…

Un journaliste rwandais accusé de "terrorisme"

Un journaliste rwandais, pigiste pour le service local de la…

Eduquer à la paix par le dialogue inter religieux

Des acteurs communautaires ont échangé le 26 novembre à Sokodé…

Nigeria : Des programmes pour former les détenus dans les prisons

Les autorités des Services pénitentiaires au Nigéria (NPS) tentent de…

Le diocèse de Dapaong consacre trois nouveaux prêtres

Trois diacres du diocèse de Dapaong ont été ordonnés prêtres.…

Centrafrique : Un prêtre retrouvé calciné après les combats à Alindao

"On a retrouvé son corps, calciné", a déclaré l'abbé Mathieu…

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

«Tu me traites de dictateur, je te traite de jihadiste»

Dans un post sur sa page facebook, l’ancien candidat à la présidentielle de 2015, Gerry Taama parle de Jihadisme et Cie, en réponse au Ministre Agadazi.

Morceaux choisis.

Le jihadisme s’est invité dans le débat politique togolais, surtout après la sortie du ministre de l’agriculture sur une radio locale à propos des événements de Sokodé. Le PNP serait donc un parti jihadiste. C’est quoi le jihad ?

En arabe, ce terme signifie « abnégation », « effort », « lutte » ou « résistance ». L’islam compterait quatre types de jihad : par le cœur, par la langue, par la main et par l’épée. Le jihad par l’épée a servi d’argument à différents groupes musulmans à travers l’histoire pour promouvoir des actions contre les « infidèles » ou d’autres groupes musulmans considérés comme opposants et révoltés, même si à l’époque du prophète, cette forme de jihad a toujours été réduite à des actes de légitime défense (protection de lieux saints de l’islam contre les envahisseurs)

Le cadre ainsi posé, le PNP est-il un parti jihadiste ? Il faut à mon avis réunir trois conditions. La présence du dogme religieux dans le discours ou le projet politique, l’existence d’une pratique politique fondée sur l’islam et la présence d’un prosélytisme religieux chez les s militants.

Primo. Le dogme

On ne retrouve dans les discours de Tikpi aucune trace de salafisme, d’imposition de la charia ou d’érection d’un califat, tous ces éléments communs qu’on retrouve dans les discours des fous d’Allah à travers le monde. Le pire est qu’on ne trouve aucune trace du religieux dans le propos de Tikpi.

Secondo. La pratique.

Même si on a régulièrement observé lors des réunions du pnp une séparation non rigoureuse entre hommes et femmes, la mixité observée au cours des manifestations est incompatible avec des pratiques jihadistes. Des fous d’Allah n’accepteront jamais s’associer avec des infidèles dans des manifestations publiques, et n’autoriseront surtout pas leur femmes à s’y frotter. De même, ils n’assisteront pas à des prières chrétiennes.

Tertio. Le prosélytisme.

On a souvent présenté l’horrible assassinat de deux militaires devant la maison du ministre comme portant la signature du jihadisme. On oublie malheureusement de préciser que cet acte barbare n’est que la résultante de l’arrestation incongrue d’un imam célèbre dans une ville en ébullition après les événements du 19 août. Et que l’effet de foule subséquent, sans être justifiable de l’horreur des meurtres, peut être difficilement imputable à un parti politique, sauf preuves tangibles à l’appui. On nous dit que les gens ont crié allaouh akbar, mais tout bon musulman crie allaouh akbar à chaque nouvelle, bonne ou mauvaise. Si vous allez à un match de Sémassi, la moitié du stade scande allaouh akbar chaque fois que leur portier enraille une occasion de but. Ils crient la même chose chaque fois que leur équipe marque un but d’ailleurs. Ça n’en fait pas des jihadistes. La particularite du pnp est qu’il est composé d’une majorité de tems (presque tous les partis, en dehors du nôtre, sont implantés dans l’ethnie de leur président fondateur) et il se trouve que les tems sont majoritairement musulmans. Mais il n’ya aucun mal à cela. L’implication d’imans prédicateurs reste aussi chose courante, si on l’oppose à l’activisme des pasteurs, évêques et autres imams autour du parti au pouvoir. Les pouvoirs temporel et spirituel sont dorénavant intimement liés. J’ai côtoyé beaucoup de militants PNP lors des manifestations. Jamais je n’ai vu ou entendu certains parmi eux essayer de nous convertir à l’islam.
Au résultat, c’est juste de la communication politique. Une sorte de réponse du berger à la bergère. Tu me traites de dictateur, je te traite de jihadiste.

Gerry

1129 Vues totales 1 Vues ce jour
(Visited 49 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter