Suppression des taxes douanières sur les équipements TIC annulée

L’expérience de la suppression des taxes douanières sur les terminaux mobiles et équipements informatiques tourne court. Consommateurs grugés et Etat floué.

L’exonération des droits de douane des terminaux mobiles et autres équipements informatiques destinés aux consommateurs, a finalement été annulée par le gouvernement du Togo dans sa loi des finances de 2018. Entrée en vigueur à titre expérimental en 2017, cette suppression des taxes douanières n’a finalement pas produit les effets escomptés.

Selon l’Etat, cette exonération devait susciter une acquisition accrue des équipements télécoms, améliorer l’utilisation des services télécoms par les consommateurs et accroître par ricochet, les recettes sur les services fournis par les sociétés de télécommunication de même que la valeur financière de leur redevance annuelle versée à l’Etat.

Les investigations menées par le ministère des Finances ont plutôt révélé que les prix des terminaux mobiles et autres équipements informatiques n’ont pas baissé sur le marché. Les consommateurs n’y ont donc pas du tout profité.

Lors du vote du budget de l’Etat pour 2018, le 20 décembre 2017 à l’Assemblée nationale, un membre du gouvernement, se confiant au journal PA-L’Union, avait expliqué qu’en plus de ne pas avoir atteint ses objectifs, l’exonération a créé un important manque à gagner en recettes au Trésor public, d’une valeur de près de trois milliards FCfa.

LE Temps avec Agence Ecofin

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 915 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire