Côtes libyennes : Environ 300 migrants secourus

Près de 300 migrants ont été secourus dimanche au large des côtes lybiennes alors qu’ils étaient à bord de deux embarcations en détresse.

Deux opérations de sauvetage ont eu lieu au large de Garabulli (50 km à l’est de Tripoli) qui ont permis de ramener 290 migrants dans la capitale. La marine a indiqué avoir retrouvé deux femmes mortes dans l’une des embarcations.

Zlitni n’était pas en mesure de préciser les causes du décès des deux femmes, qui avaient quitté les côtes libyennes samedi soir à bord d’un canot avec 140 autres migrants de différentes nationalités africaines.

« Nous étions (à l’arrêt) depuis six heures du matin » quand la marine libyenne est arrivée dans l’après-midi, a indiqué Baba Koni, un Malien, selon lequel le moteur de l’embarcation a pris l’eau et s’est éteint.

Zlitni a précisé que 150 autres migrants se trouvaient sur un second canot qui était sur le point de couler à l’arrivée des secours.

Le Temps avec AFP

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 896 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire