L’actualité vue par Le Temps du Togo

Angola : Filomeno dos Santos incarcéré pour corruption

Le fils de l'ex-président angolais Jose Eduardo dos Santos, Jose…

Le Burkina bombarde Bana avec des moustiques génétiquement modifiés

Dix mille moustiques mâles génétiquement modifiés ont été introduits à…

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Citoyenneté : Le COPED entretient les jeunes des régions

Les populations et acteurs sociaux et politiques des régions du septentrion et de la Centrale ont échangé avec le COPED sur des thèmes d’intérêt citoyen.

Les jeunes des préfectures des savanes, centrale et de la Kara ont accueilli, au cours des mois d’octobre et de novembre 2017, des conférences-débats et ateliers sur la non-violence, la tolérance, la liberté d’opinion, l’acceptation de l’autre, la liberté d’opinion. Le COPED (Centre d’Observation pour la Promotion de l’Etat de Droit) et son partenaire du PNUD ont été les initiateurs de cette campagne de sensibilisation de proximité.

Les préfets des localités, les responsables des délégations spéciales et chefs de villages ont été associés à contribuer pour sensibiliser. Au cours des séances il a été essentiellement question de pluralisme politique, démocratie, développement et cohésion sociale, la loi N° 2011-010 du 16 Mai 2011 fixant les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestations publiques ainsi que des clarifications sur les concepts de citoyen, ses droits et ses devoirs. Organisateurs et autorités déconcentrées ont appelé à la conscience de tout un chacun afin de cultiver la paix et le vivre ensemble pour un Togo meilleur.

A Dapaong, à Kara et à Sotouboua, les renforcements ciblaient des jeunes (une cinquantaine par étape) membres des comités ou ambassades de paix, responsables des Comités Villageois de Développement/Comités de Développement de quartiers (CVD /CDQ), des responsables locaux des partis politiques et des chefs traditionnels. C’est la contribution du COPED à la promotion d’une culture citoyenne et de paix et au renforcement de la participation citoyenne dans les communautés.

Pour les organisateurs, en dépit de l’architecture institutionnelle et de l’adoption massive de normes légales pour réguler les affaires dans le pays, la conscience citoyenne demeure très faible. « Il était impérieux de développer au sein des communautés la vocation à l’action civique impliquant une mobilisation publique motivée par une préoccupation concernant l’intégralité de la communauté fondée sur le respect des différences entre les individus et les groupes appartenant à cette communauté », ont rappelé les organisateurs.

Il a été relevé qu’un citoyen à conscience civique faible constitue un danger pour toute démocratie et pour le développement car il existe encore au sein de la population des comportements et attitudes qui ne favorisent pas la construction d’une nation et le vivre ensemble notamment le manque de confiance entre les autorités administratives et les administrés, le non-respect des biens publics et de l’autorité publique, l’indifférence totale de la population par rapport à la participation citoyenne, la faible mobilisation communautaire pour un développement local durable et la mauvaise utilisation des réseaux sociaux.

1452 Vues totales 5 Vues ce jour
(Visited 53 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter