L’actualité vue par Le Temps du Togo

RDC : Au moins 890 morts dans les violences à Yumbi

Au moins 890 personnes ont été tuées lors de violences…

Tchad: Des proches de la famille Déby éjectent une ministre

Au Tchad, la ministre des NTIC a été virée de…

Le Ghana souhaite canaliser les dérapages budgétaires

Le Ghana a annoncé la création de deux Conseils destinés…

Football : L’ancien international togolais, Aguzé Dotsé est décédé

La mauvaise nouvelle a été diffusée le 25 décembre 2018…

RDC : Arrêté et tabassé pour avoir couvert un meeting d'opposition

"Journaliste en danger" dénonce l'arrestation d'un journaliste qui a été…

Sénégal: Le groupe de presse Wal Fadjjri perd son fondateur

L’un des pionniers de la presse privée Sénégalaise, patron du…

Tennis : Nouvelles courts pour encourager la pratique de la discipline

Deux courts de tennis ainsi que des bâtiments administratifs et…

ONMT: Tous les médecins ne sont pas inscrits à l’ordre

L’Ordre national des médecins, ONMT, a organisé ses premières journées…

Un journaliste rwandais accusé de "terrorisme"

Un journaliste rwandais, pigiste pour le service local de la…

Eduquer à la paix par le dialogue inter religieux

Des acteurs communautaires ont échangé le 26 novembre à Sokodé…

Nigeria : Des programmes pour former les détenus dans les prisons

Les autorités des Services pénitentiaires au Nigéria (NPS) tentent de…

Le diocèse de Dapaong consacre trois nouveaux prêtres

Trois diacres du diocèse de Dapaong ont été ordonnés prêtres.…

Centrafrique : Un prêtre retrouvé calciné après les combats à Alindao

"On a retrouvé son corps, calciné", a déclaré l'abbé Mathieu…

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Agitations cette nuit dans la cellule de Kpatcha Gnassingbé

Kpatcha Gnassingbé, fils d’Eyadema, et demi-frère du Président Faure Gnassingbé, détenu à la prison civile de Lomé depuis Avril 2009 continuerait-il à troubler les sommeils de l’homme fort de Lomé? Ce matin vers 4 heures, une bande d’hommes fortement armés a fait une incursion dans la prison à bord de fourgons habituellement utilisés par les agents de la sécurité présidentielle. Une quinzaine de personnes dont 4 civiles portant des gilets ont fait leur entrée dans la cellule occupée par M. Kpatcha.

Plus tard, l’épouse du prisonnier et son escorte étaient arrivés sur les lieux. Des discussions nourries s’en sont suivies à l’intérieur de la cellule. Visiblement, le groupe aurait tenté d’emmener l’illustre détenu, ce à quoi ce dernier se serait opposé. Ce n’est qu’après environ une heure que le groupe est ressorti de la prison. Une partie des visiteurs serait restée pour fouiller la cellule. Elle n’aurait quitté qu’après 7h du matin.

Lire aussi:  Kpatcha Gnassingbé de retour en prison

Kpatcha Gnassingbé a eu une longue discussion avec l’adjudant chef qui dirigeait le groupe d’hommes armés. Celui-ci et sa troupe n’ont quitté la prison qu’après 8 heures, et Kpatcha a pu retourner dans sa cellule. D’après nos informations, un représentant du pouvoir judiciaire serait présent dans la curieuse délégation.

Kpatcha agressé par un fou!

Il faut rappeler qu’il y a deux semaines un détenu a agressé Kpatcha Gnassingbé au sein de la prison. D’après les informations recoupées par Le Temps,  le personnel en charge de la prison a soutenu bec et ongle que l’agresseur était un fou. Il faut se demander pourquoi on détiendrait à la prison de la capitale un aliéné mental avec des personnes normales, qui plus est un prisonnier politique de la trempe de M. Kpatcha.

Le célèbre prisonnier dont la détention est le principal sujet qui divise les héritiers d’Eyadema aurait récemment confié à des proches qu’il était inquiet pour sa sécurité.

Lire aussi: Selon un de ses avocats, Kpatcha Gnassingbé demande un règlement familial à son affaire

Les remous de ce matin qui interviennent à un moment où le régime est secoué par les manifestations de rue menaçant sa survie ont de quoi interpeller. L’affaire Kpatcha n’étant qu’une des facettes de la crise socio-politique au Togo, depuis le décès en 2005 de celui qui régna sur le Togo pendant 38 ans.

Joséphine Bawa

3712 Vues totales 4 Vues ce jour
(Visited 768 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter