L’actualité vue par Le Temps du Togo

Le Burkina bombarde Bana avec des moustiques génétiquement modifiés

Dix mille moustiques mâles génétiquement modifiés ont été introduits à…

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Tribune: Résister en étant radical pour libérer le Togo

Par Le Prof. Ayayi Togoata Apedo-Amah, Universitaire et homme du culture togolais

Il est connu pour son franc-parler. Acteur politique au début du processus démocratique des années 90, Apedo-Amah Togoata livre ici ses opinions sur les derniers développements politiques au Togo. Il précise le sens et la portée du changement auquel aspirent les Togolais. Ces propos ne sont pas loin des idées déjà développées par cet intellectuel il y a trois ans…

A présent que le pouvoir du peuple se manifeste par des mouvements de masse, la dictature militaro-fasciste du clan Gnassingbé tremble. Bête et méchante, elle croit se sauver en coupant l’Internet. Dois-je lui rappeler que l’Internet n’existait pas dans les années 1990 et pourtant le peuple togolais suivait à la lettre les consignes politiques de l’opposition démocratique.

Face à la bêtise armée des antidémocrates, les leaders des forces démocratiques doivent se montrer sérieux et patriotes.
Soyons précis dans notre vocabulaire : il ne s’agit pas d’une alternance mais d’un changement de régime politique. La démocratie doit succéder à l’odieuse et médiocre dictature des Gnassingbé. L’alternance ne se déroule qu’au sein d’un même régime.
Pour assurer la victoire de la révolution démocratique, quelle doit être l’attitude de ceux qui dans les partis politiques parlent au nom du peuple togolais ? La question est fondamentale eu égard à l’histoire récente des négociations avec les ennemis du peuple. Pour ce faire, il faut dégager des mots d’ordre claires que tout le monde va comprendre sans ambiguïté.

Quand ce pourquoi nous allons nous battre pour obtenir satisfaction est évident pour l’ennemi, si la chute ne survient pas immédiatement et qu’il faille passer par des négociations, il faut aller à la racine des choses, c’est-à-dire être radical. Par exemple, concernant la démission du dictateur Faure Eyadema Gnassingbé, ce doit être un point non négociable. Il ne faut négocier que sur des points non négociables. Ce n’est qu’une contradiction apparente. Le dictateur et sa clique du Rpt/Urine ont volé le pouvoir à main armée. C’est à eux qu’il revient de donner des gages pour négocier leur départ. C’est seulement à ce niveau que les vrais démocrates peuvent commencer à négocier.
Trop de compromis débouchent toujours sur des compromissions qui remettent l’ennemi en selle. Et la répression est alors terrible. C’est la trahison. Meditons ces paroles du révolutionnaire français Louis Antoine Saint-Just: »Ceux qui font les révolutions à demi, ne font que creuser leurs tombeaux.  »

Ayayi Togoata APEDO-AMAH

2236 Vues totales 8 Vues ce jour
(Visited 149 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter