La session parlementaire aussitôt ouverte est ajournée

Comme annoncé la session parlementaire ouverte ce matin avait commencé sur un désaccord sur l’ordre du jour. Le président de l’Assemblée nationale avait proposé un ordre du jour qui ne comportait pas la question des réformes telle que annoncée par le gouvernement. Après environ une heure de dialogue de sourds, il a été décidé d’ajourner la session du jour.

La conférence des présidents se réunira demain et devra plancher prioritairement sur les réformes que le gouvernement a annoncé le mercredi passé, relatives à la modification de quelques articles de la constitution.

Visiblement le bras de fer à l’Assemblée autour des réformes politiques ne fait que commencer, au moment où l’opposition qui a gagné la bataille de la rue semble avoir le vent en poupe.

K.A.

 

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article