Dégoût

Dégoût puant de honte et de laideur ignoble
De la cruauté haineuse de la minorité, sourde, muette et aveugle
Face à la majorité aux mains nues qui ne dit que ce qu’elle subit !
 
Dégoût à cette minorité qui s’accapare de tout au détriment de la majorité
Puanteur de cette minorité qui a des fleuves de sang qui chuinte de sa main.
Sang de dégout et de honte d’une majorité qui vivote dans la misère indigne !
 
Honte et dégout à cette minorité sourde aux cris de détresse de la majorité
Puanteur à cette minorité qui abat la majorité innocente en pleine nuit.
Cœur de pierre de cette minorité face à cette majorité aux mains nues en quête de dignité
 
Dégout a cette minorité qui attend la nuit pour lâcher sa horde de milices
Tuant, gazant et tabassant des femmes aux mains nues qui n’ont plus rien à perdre
Certaines ont déjà enterré maris et enfants décédés dans les mouroirs.
 
Dégoût à cette minorité qui exploite la majorité
Mange tout, boit tout, prend tout, ignore tout
Tue tout à l’insu de tout, matraque tout, coupe l’internet à tout.
 
Honte à ces imposteurs de la minorité qui n’ont que la force violente et aveugle
De la force sauvage avec du matériel de guerre acquis sur le dos de la majorité
Pour brutaliser leurs concitoyens de la majorité
 
Honte à cette minorité qui jette des gaz lacrymogènes
Comme des bons-bons à la majorité affamée
Dont la misère est le seul héritage qu’ont légué leurs parents durant la moitie d’un siècle.
 
Honte à cette minorité qui exploite à son profit la force nationale
Pour tuer à bout portant la majorité qui ne veut qu’une meilleure répartition du bien commun.
Ne sont-ils pas eux aussi, des ayants droit ?
 
Quel sacrilège ont-ils commis ces enfants de la majorité
Dont les enseignants se régalent de gari depuis des jours
D’autres ne voient le pain qu’à l’étalage faute d’avoir à choisir entre la survie ou la mort !
 
Elle dégoute, cette minorité qui ne pense qu’à elle seule
Mange tout, prend tout, s’accapare de tout ! Gère tout !!
Et la majorité, à qui doit-elle s’adresser si la minorité est sourde et aveugle !
 
Cela gronde de partout. La peur est le quotidien, mourir les mains nues
Ne valait-il pas mieux que de gémir sur son sort sans d’autres solutions ?
Si la minorité pouvait vivre ne fut ce qu’un instant la réalité de la majorité !
 
Depuis un demi-siècle !
 
Passim Patassim 
Lomé Dekon ce 7 Septembre 2017 à 23 h 55
Avatar
A propos Rédaction Le Temps 791 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Soyez le premier à commenter

Votre commentaire sur cet article