L’actualité vue par Le Temps du Togo

Ecotourisme : pirogues modernes pour surveiller les mangroves

La coopération GIZ et une coopérative de solidarité ont conclu…

Libre circulation: Rackets, prélèvements illicites aux postes frontaliers du Togo

Un rapport d’une ONG révèle des pratiques anormales aux postes…

Casques bleus Minusma : un soldat togolais perd la vie

Plusieurs casques bleus togolais ont déjà perdu la vie pour…

La création d’une monnaie unique de la Cedeao reportée à…

Pas de monnaie unique de la Cedeao en 2020. L’information…

El hadj Kantoutib YANDJA préside Foadan Football Club de Dapaong

Foadan, club de football de première division du Togo prépare…

Mise en œuvre politiques UEMOA: Avancée mitigée du Togo

L’espace UEMOA organise une revue annuelle où chaque pays évalue…

Kpalimé: Comprendre et expliquer l’importance des taxes dans une commune

Kpalimé et d’autres villes pilotes sont en voie d’expérimentation des…

CAN 2019 : Paul Biya s'implique dans l'accélération de construction

Le Président camerounais, Paul Biya s’implique dans l’avancement de préparation…

Marseille : des témoins assistent à un viol en pleine…

Trois amies qui célébraient leurs retrouvailles à la terrasse d’un…

CAN 2019 : Issa Hayatou répond à son successeur Ahmad

L'ancien président de la CAF, Issa Hayatou rumine à peine…

CEMAC : La forte baisse des réserves de change menace le…

Le FCFA menacé de dévaluation. Le FMI confirme les inquiétudes…

Le journaliste américain Garry Iwele interdit de quitter la RDC

Le journaliste indépendant Garry Iwele, basé à Washington, interpellé puis…

Des inspections pédagogiques célèbrent la citoyenneté par des saynètes

Des inspections pédagogiques ont accueilli un festival en cette fin…

Olusegun Obasanjo présente son livre «l’Afrique en marche»

L’écriture est devenue l’une des passions de l’ancien président nigérian,…

Togo recrute Directeur Général pour réguler l'ARCEP

Le Togo dit vouloir nouer avec les principes modernes de…

La CAF rejette les réserves du Togo contre le Bénin

La CAF a rejeté les réserves portées par le Togo…

Environnement : Les communautés Wadagni s’organisent autour de leurs forêts

Les vastes terres de Wadagni étaient prisées du fait de…

L’année scolaire se termine au collège militaire Eyadéma de Tchitchao

Tout se passe en beauté en cette fin d’année pour…

L'académie Kabiyè réactualise ses textes

Les membres de l’académie de langue nationale Kabiyè ont tenu…

Zones minières : nécessité d’un dialogue autour des droits des communautés

Le 25 juillet à Vogan le «dialogue des parties prenantes…

Qualification CHAN : Des réserves dans la double confrontation Togo-Bénin

Le Togo et le Bénin ont joué pour la qualification…

La vingtième promotion EFOFAT accède aux grades de sous-lieutenants

L’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Togolaises (EFOFAT)…

Quarante entraîneurs togolais en quête de la licence B-CAF

Quarante entraîneurs de football du Togo sont en stage pour…

Les Akposso ont leur concours/festival de danses traditionnelles

Une première édition du festival de danses traditionnelles s'est déroulé…

Le FMI pourrait délocaliser en Chine dans dix ans

Selon la patronne du Fonds Monétaire International, Christine Lagarde, le…

Transport taxi : Le Caire, mégapole la moins chère au monde

Quelles sont les villes où le Taxi coûte le plus…

Elle trouve la mort dans un conflit foncier dans l’Akébou

Mme Tchando Bêta contribuait au revenu de la famille par…

Bassar: Un ponceau réaménagé et réceptionné sur la piste Dimori-Bikpadjabe

Bassar enregistre le désenclavement de deux localités naguère reliées par…

Rd Congo: sanctions envisagées pour les compagnies minières

La banque centrale de la RDC ne va pas du…

Les Etats-Unis opposés au siège de la RDC au Conseil…

Un siège pour la RDC au conseil des droits de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Un projet du gouvernement menacé de suspension par le FIDA

Un projet du FIDA pour la promotion de l’entrepreneuriat rural au Togo a du plomb dans l’aile. Des experts jugent les résultats à mi-parcours insuffisants.

Les résultats de l’évaluation à mi-parcours du Projet national de promotion de l’entreprenariat rural (PNPER) ont été jugés « insatisfaisants » par les experts lors d’une réunion de restitution, le 10 juillet à Lomé, dans le cadre d’une revue à mi-parcours qui réexaminait la conception et la structure initiale du projet en vue de mesurer les progrès réalisés et le niveau d’atteinte des résultats.

Des recommandations du FIDA

A la conclusion de l’évaluation, la mission a formulé des recommandations au gouvernement afin d’éviter la résiliation du contrat. Le Togo se doit de remplir les conditions nécessaires au cours des 3 prochains mois, notamment la restructuration du projet, le renforcement de l’unité de gestion et de coordination du projet. Il devra aussi élaborer un plan d’action pour la période de transition, en précisant notamment les activités actuellement prévues et celles susceptibles d’être poursuivies afin d’obtenir des résultats convaincants.

Conditions de réussite

Le 1er août prochain, le gouvernement avec le soutien du Fonds International de développement agricole (FIDA) mettra en place une équipe de spécialistes des Petites et Moyennes Entreprises (PME) rurales afin d’entreprendre une restructuration approfondie du projet, en tenant compte des changements dans le contexte et des nouvelles opérations dans le secteur. Cet exercice devra être finalisé au plus tard le 30 septembre. Un mois plus tard (octobre 2017), une nouvelle mission du FIDA est attendue à Lomé pour examiner la mise en œuvre de ces conditions et l’exécution du plan d’action afin de prendre une décision finale concernant l’avenir du projet.

Le gouvernement n’a pas décaissé sa part

Pour le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique, Ouro-Koura Agadazi, les résultats très faibles de la revue étaient dus au manque de décaissement des fonds de garantie de la part du Togo et aux bouleversements qu’a connus l’équipe de coordination.

En trois ans le projet n’est réalisé qu’à 10%

La chargée de programme à FIDA, Mme Esther Kasalu-Coffin reconnaît qu’après trois années de mise en œuvre du PNPER, des activités ont été mises en œuvre mais elles sont limitées. Les réalisations physiques du projet sont en deçà des niveaux attendus et le taux global de décaissements est seulement de 10%.

Les experts relèvent que le faible niveau de réalisation est dû en grande partie à une faible performance institutionnelle et à des lacunes dans la gestion du projet.

Le PNPER est un accord de financement de prêt et de don signé à Rome le 23 mai 2014 entre le FIDA et le Togo pour que le Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) mette en œuvre durant les six ans à suivre (2014-2020) des micro projets agricoles dans le souci de contribuer à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration des conditions de vie en milieu rural pour les jeunes et les femmes âgés de 18 à 40 ans.

Le projet est structuré autour de la facilitation de l’accès aux services non financiers, facilitation de l’accès aux services financiers et la coordination suivi-évaluation et gestion des savoirs.

Le Temps avec ATOP

490 Vues totales 2 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter