Bénin : les opérateurs télécoms font face à la colère des abonnés

Les abonnés télécoms du Bénin n’en font pas dans la dentelle pour manifester leur colère quand les services des opérateurs ne suivent pas. Boycott

Après avoir subi les sanctions de l’Autorité de régulation, les opérateurs télécoms subissent la colère des abonnés. Les consommateurs des services télécoms du Bénin, regroupés au sein de l’association « la Voix des consommateurs », ont manifesté leur mécontentement contre la mauvaise qualité du service dont ils font l’expérience au quotidien sur le réseau des opérateurs de téléphonie mobile MTN, Moov et Glo. Une marche de protestation a été organisée à cet effet, le 5 juillet 2017, avec pour point de chute les différents sièges desdites sociétés.

Outre la mauvaise qualité des appels, les abonnés ont dénoncé « les disparitions extraordinaires de crédits de communication et de forfaits Internet », a déclaré Robin Accrombessi, le président de l’association dont les propos sont rapportés par le site d’information beninmonde.info. Il a souligné qu’en plus du manquement des opérateurs télécoms à leur obligation d’offrir aux populations un service de qualité, il y a aussi l’envoi de nombreux SMS intempestifs, souvent promotionnels.

L’indignation de l’association « la Voix des consommateurs », elle intervient après la sanction financière de MTN et Glo, et le rappel à l’ordre de Moov, par l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep), pour manquements aux obligations de qualité de service contenues dans leur cahier des charges.

Le Temps avec Agence Ecofin

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article