L’actualité vue par Le Temps du Togo

Le Burkina bombarde Bana avec des moustiques génétiquement modifiés

Dix mille moustiques mâles génétiquement modifiés ont été introduits à…

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Réforme constitutionnelle: Des chauffeurs de taxi-motos lancent un appel aux députés sur Kanal FM

A l’orée du vote de la réforme constitutionnelle, des chauffeurs de taxi-motos ont envahi  Kanal FM pour appeler les députés à voter favorablement. 

Les chauffeurs de taxi-motos communément appelés zémidjan sont entrés cette après-midi 23 mai dans les studios de radio Kanal FM, pour lancer un appel aux députés à voter intégralement la proposition de loi portant réforme constitutionnelle. Laquelle proposition de texte est  soumis par le groupe d’opposition ANC.

« Si c’est nous qui les avons réellement élus, ils doivent voter sans ôter une virgule la proposition de loi constitutionnelle qui leur est proposée« , a déclaré un chauffeur de taxi-moto sur Kanal FM, l’une des radios les plus écoutées.

« Nous venons de sortir d’une réunion et avons longuement réfléchir sur la situation sociopolitique de notre pays. Nous, les zémidjans du Togo, demandons aux politiques de faire bien les choses« , ajoute le même chauffeur de taxi-moto avant de lancer une menace intraduisible aux députés.

L’immixtion des zemidjans dans les locaux de Kanal FM intervient dans un contexte de tensions autour du vote de la proposition de loi portant réforme constitutionnelle. La proposition du groupe ANC demande la limitation à deux du nombre du mandat présidentiel et un mode de scrutin uninominal à deux tours.

La réforme a échoué à deux reprises à cause, d’un côté, de la volonté de l’opposition d’empêcher Faure Gnassingbé, déjà deux mandats à son passif et un troisième en cours, de postuler à deux autres mandats.

Le débat déjà hors de l’Assemblée nationale

Puis, le camp présidentiel, apparemment dénué de candidats potentiels, ne veut pas entendre parler d’un article handicapant Faure Gnassingbé d’un énième mandat. L’actuel mandat prend fin en 2020. Fort de sa majorité écrasante à l’Assemblée nationale, 52 députés sur 91, le parti UNIR au pouvoir peut faire échouer la proposition de loi.

En outre, Faure Gnassingbé, par l’intermédiaire du HCRRUN prépare, avec l’aide d’un comité d’experts, une autre constitution « plus adaptée » à nos réalités. Comme si la démocratie n’a pas un caractère universel.

Il y a donc un probable échec, qui peut générer des tensions violentes dont le Togo est coutumier. Le débat manquera de sérénité à l’Assemblée nationale puisqu’il est déjà dans la rue.

Le verrouillage constitutionnel né de l’absence de réformes est aussi responsable du blocage de la situation politique exacerbant les tensions dans les différentes couches de la société. Devant une classe politique sclérosée et une opposition émasculée par ses propres turpitudes, la société civile est à cran.

La Conférence des évêques a publié un message au vitriol vilipendant les dirigeants et l’absence de réformes, un témoignage de la colère et la déception des prélats. De même la société civile lance des appels itératifs pour ces réformes institutionnelles et constitutionnelles. La pression est si forte que dans un pays habitué à des flambées de révolte inattendues, la cocote-minute pourrait exploser.

La prochaine fois, le feu?

Phénomène né de la paupérisation et du chômage des jeunes, les taxi-motos constituent une couche sociale importante sur le plan politique. En majorité semi-analphabète, et gagnant en moyenne 80.000 CFA par mois, c’est la couche sociale la plus révoltée.

 

1419 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 203 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter