Disparition : Essoyaba Boukpessi est décédé le 18 mai dernier

Essoyaba Boukpessi, le président du club de football As Togo Port et baron du parti UNIR au pouvoir est décédé subitement jeudi 18 mai dernier à Lomé.

La nouvelle de son décès est tombée jeudi dernier comme un coup de tonnerre dans un ciel clément. Il était président de l’Association sportive Togo Port, un club de football récent vainqueur du championnat national, qu’il administrait en tant Directeur de l’Administration générale du Port autonome de Lomé.

Essoyaba Boukpessi doit aussi sa notoriéte en tant que militant du parti au pouvoir. A la surprise de l’opposition, sous sa houlette, le RPT enleva deux sièges dans la préfecture de l’Ogou lors des législatives d’octobre 2007, soit deux ans après les massacres d’avant, pendant, après la présidentielle d’avril 2005, qui ont particulièrement endeuillé cette préfecture. Il récidivera en 2013 pour le compte d’UNIR, sans jamais exercé lui-même les deux mandats.

Il était un poids politique puissant dans cette région grâce à son réseau clientéliste. Il était  réputé pour les libéralités qu’il faisait aux populations. L’UNIR vient de perdre un homme d’influence dans l’Ogou et l’Anié.

Son enterrement aura lieu le 10 juin à Soumdina, un canton de dans la préfecture de la Kozah.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 834 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire