Un financement de 5 milliards CFA de la BID pour les universités du Togo

Le Togo a obtenu de la BID un financement de 5 milliards CFA dans le cadre de divers projets d’appui aux deux universités publiques de Kara et de Lomé. 

L’accord a été scellé le 18 mai dernier à Djeddah (Arabie Saoudite) entre le Ministre de l’Economie et des finances, YAYA Sani, et la Banque Islamique de Développement (BID). Et ce,  en marge de la 42ème réunion  annuelle de cette institution.

L’accord porte sur un montant de 9,09 millions d’euros soit 5,9 milliards CFA au profit de l’enseignement supérieur au Togo.

« Cet accord rentre dans le cadre du projet d’appui à l’enseignement supérieur, en sciences et en ingénierie, et sera exécuté au niveau des deux universités publiques du Togo« , selon la Primature.

Le financement est destiné à « la mise à niveau de l’infrastructure physique institutionnelle et  l’amélioration de la compétitivité et la pertinence dans l’enseignement supérieur, puis l’appui à la gestion du projet. »

La première composante financera la mise à niveau de 16 laboratoires pédagogiques, la construction et équipement du laboratoire central de recherche, l’acquisition des équipements scientifiques.

La seconde s’intéressera au développement du personnel notamment le financement des programmes de formation, des subventions de recherche-développement. En outre, il examinera les programmes d’enseignement en sciences et en ingénierie, le développement des programmes d’enseignement et de matériels en sciences et en ingénierie.

Enfin, la troisième composante consistera en un appui à la gestion du projet, à un atelier de démarrage et d’examen de mi-parcours et autres.

 

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article