Economie : Deux missions de la BAD en cours au Togo

M. Serge Nguessan, le représentant-résident de la BAD au Togo.

Deux missions de la BAD sont actuellement à Lomé pour discuter de l’agriculture togolaise et d’un appui budgétaire à accorder au Togo.

 Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Komi Selom KLASSOU a reçu 17 mai deux missions de la Banque Africaine de Développement (BAD) introduites à la Primature par le représentant de la BAD au Togo, M. Serge Nguessan.

La Première mission porte sur  l’évolution du Programme national de développement des agropoles tandis que la seconde mission travaille sur l’appui budgétaire que la Banque Africaine de Développement va accorder au Togo dans le cadre du grand programme que le gouvernement togolais a signé avec le Fonds monétaire international (FMI).

L’ appui budgétaire «  est capitale pour pouvoir soutenir les réformes que la BAD souhaite afin de permettre le lancement des agropoles », selon la Primature.

Le projet nationale de développement agricole dit agropole est une orientation stratégique qui consiste en des investissements dans les infrastructures, les services et notamment la logistique, la création d’un label qualité et de pôles de développement agricoles dans les différentes régions du pays.

Ainsi, les agropoles nécessiteront de développer, au préalable, des périmètres irrigués, à raison de 5 000 ha par an, ce qui représenterait un coût initial d’investissement de FCFA 60 milliards , soit FCFA 900 milliards sur les 15 ans

« Nous avons insisté sur le concept des agropoles, sur la vision de la banque par rapport à ce concept et aussi sur les réformes clés que nous souhaitons voir mener par l’Etat et le secteur privé », a précisé M. Nguessan.

 Les deux missions durent une semaine et s’achèvent ce samedi.

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a pour objectif premier de faire reculer la pauvreté dans ses pays membres régionaux en contribuant à leur développement économique durable et à leur progrès social.

A cet effet, il mobilise des ressources pour promouvoir l’investissement dans ces pays et leur fournit une assistance technique ainsi que des conseils sur les politiques à mettre en œuvre.

 

Avatar
A propos Komi Dovlovi 797 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire