L’actualité vue par Le Temps du Togo

Kossi Dzodji: Mendiant le jour mais braqueur la nuit

La police a localisé et maîtrisé un groupe de malfrats…

Maurice sacrée championne de la cybersécurité en Afrique

Sixième mondial selon l'Union internationale des télécommunications, l’île Maurice est…

« Génération 2030 » : prime aux projets des jeunes sur…

Le Togo a profité de la commémoration de l’édition 2017…

Sénégal : Sept ans de débat autour du code de la…

Les associations de presse du Sénégal ont appris que l'Assemblée…

Vers l’utilisation des fours solaires pour remplacer le charbon de…

En quinze jours une cinquantaine de menuisiers artisans de la…

Réalisation prochaine d’un film documentaire sur les danses traditionnelles

Un film documentaire autour des danses traditionnelles du centre du…

Des organismes à but non lucratif aux organisations terroristes

Des experts de la sous-région et partenaires discutent de l’utilisation…

Le pape menace des prêtres nigérians de destitution

Le pape François a lancé un ultimatum de 30 jours…

Kinshasa et Brazzaville enfin interconnectées par fibre optique

La liaison fibre optique entre Kinshasa et Brazza est finalisée.…

L’ATBEF pour la prise en charge des femmes enceintes séropositives

L’Association togolaise pour le bien-être familial (ATBEF) lance la lutte…

Notsè célèbre l’éleveur et les produits locaux

«Elevage et Solidarité des Familles au Togo» organise chaque année…

Promotion élevage : de la volaille hybride aux éleveurs de la…

Trente éleveurs dont treize femmes de villages pilotes de la…

Les ministres togolais à l’école des conditions de financements de…

Les conditions d’accès aux financements de l’IDA, souvent mal maîtrisées,…

Mesures préventives pour la sauvegarde de l’environnement et produits halieutiques

Afin de dynamiser le système lagunaire et sa filière poisson,…

Le Togo attribue deux nouvelles licences à des fournisseurs d’accès internet

Par le biais du Ministère des Postes et de l’Economie…

Des professionnels en communication recyclés en journalisme d’investigation

Le Centre de Formation et de Recyclage en Communication vient…

Le Bénin et African Parks ressuscitent le Parc de la Pendjari

Au Bénin, le gouvernement a signé un accord de partenariat…

Inclure la lutte anti-tabac dans les politiques nationales

Il existe au Togo plus de fumeurs dans les zones…

Kara célèbre la journée de la courtoisie sur la route

La ville de Kara se fait doter d'un radar pédagogique…

« Demain pour l’Afrique » au secours de l’orphelinat d’Abalo-Condji

L’association « Demain pour l’Afrique » vient vers le sud…

Unesco: Le Togolais Blim Adoté Blivi représentant du Togo…

Le géomorphologue Blim Adoté Blivi a été élu expert membre…

Football : La FTF suspend Maranatha FC et Gbikinti FC en…

La Fédération togolaise a suspendu depuis ce 30 mai Maranatha…

Média : Le Conapp, la presse proche du pouvoir en assemblée…

Le Bureau Exécutif du Conseil National des Patrons de Presse…

Justice : Les greffiers du Togo poursuivent la grève cette semaine

Les greffiers du Togo ont  repris une grève de trois…

Phosphates : Menace de grève à la SNPT du 6 au…

Le personnel de la Société nouvelle des phosphates du Togo…

Le GF2D appuie les femmes pour un développement local maîtrisé

Le GF2D encourage les femmes à émerger dans les instances…

Pour la CNDH la détention provisoire compromet la présomption d’innocence

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et le…

RDC : Neuf officiels impliqués dans les violences au Kasaï…

Des responsables politiques et hauts-fonctionnaires impliqués dans les violences dans…

A paraître : "Lungi, le récit d’une tragédie", par Pierre Attiogbe

Le journaliste Pierre Attiogbe relate dans un livre à paraître…

Société civile : L’Université de Lomé rendra hommage cette après-midi à…

L’Université de Lomé, la délégation de l’Union Européenne et le…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

France : Edouard Philippe nommé Premier ministre

Le nouveau premier ministre français est Edouard Philippe, et sa nomination procède d’une intention politique de fracturer le parti Les Républicains.

Après d’interminables heures d’attentes, les journalistes en auront eu pour leur compte. C’est en 10 secondes que le nouveau secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler, a annoncé le nom du  tout nouveau Premier ministre : Edouard Philippe, militant de deux ans au Parti socialiste, ex-rocardien passé du côté de Juppé.

Il est député-maire LR (Les Républicains ) du Havre, juppéiste de la première heure. Âgé de 46 ans, passé par Sciences-Po et l’ENA,  Il a participé à la création de l’Union pour la majorité présidentielle (UMP-rebaptisé Les Républicains) avec Alain Juppé en 2002. Il est également passé par le privé, notamment en 2008, en tant que directeur des affaires publiques d’Areva.

Pendant la primaire de la droite, il est porte-parole d’Alain Juppé, intégrera plus tard l’équipe de François Fillon, avant de se mettre en retrait après la mise en examen du candidat.

Difficultés en perspectives pour constituer une majorité

Selon le porte-parole du candidat macron, Benjamin Griveaux, le nouveau premier ministre est « l’un de ceux qui correspondent très clairement au profil défini… expérience parlementaire, des compétences et des qualités reconnues, à l’évidence. Il y en d’autres qui correspondent à ce profil, mais il en fait partie ».

En nommant Edouard Philippe ce bras droit d’Alain Juppé, le nouveau président Emmanuel Macron reste dans la logique d’un éclatement du théâtre politique français : dynamiter la gauche et la droite et recomposer une force politique située au centre à l’issue des législatives prochaines.

C’est un coup dur pour le parti Les Républicains, passablement affaibli après la défaite de son candidat François Fillon. L’unité du parti devrait pâtir de ce choix qui constitue tout de même un appel d’air pour des hommes et femmes politiques désespérés.

Néanmoins la tâche ne s’annonce pas facile à la fois pour le président Macron, son mouvement La République en Marche et le nouveau premier ministre. Contrairement à l’Allemagne où il y a une majorité de la population acquise aux idées libérales, le premier tour de la présidentielle a montré plutôt  une France encore arc-boutée à l’Etat-Providence et répulsive à l’austérité budgétaire et à la mondialisation.

Pendant la campagne des législatives, le nouveau Premier ministre devra convaincre de la crédibilité du programme libéral de Macron pour avoir une claire adhésion des Français. Sinon il y a un risque de retrouver une scène politique aussi atomisée que le premier tour de la présidentielle, avec un pays tiraillé entre les partisans du social-libéralisme d’une part, les conservateurs de la droite républicaine, les populo-souverainistes, et la France insoumise de la gauche radicale. Pas sûr qu’une carte politique pareille soit propice aux réformes et au redressement d’un pays politiquement et économiquement affaibli dans le coeur de ces citoyens.

352 Vues totales 4 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter