L’actualité vue par Le Temps du Togo

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

Niger : Trois activistes société civile interdits de séjour à Agadez

Venus en séjour à Agadez, trois activistes nigériens, n’ont pu…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Zimbabwe : Vers une canditature unique de l’opposition contre Robert Mugabe

A l’approche de la présidentielle de 2018 au Zimbabwe, l’opposition tente une union en vue d’une candidature unique pour faire barrage à Robert Mugabe.

L’ennemi de mon ennemi est mon ami. Le déclin continu du Zimbabwe pousse-t-il au rassemblement contre celui qui en est devenu la cause depuis les années 2000 ? Des ex-alliés de la Zanu-PF au pouvoir et l’opposition radicale travaillent à  mettre sur pied une alliance pour battre Robert Mugabe à la présidentielle de 2018. Le front anti-Mugabe est dans les starting-block depuis le 20 avril dernier.

Morgan Tsvangirai, ancien Premier ministre et figure imposante de l’opposition, et Ms Joice Mujuro, ancienne numéro 2 du régime Mugabe mise au ban, sont au cœur de cette alliance politique inédite au Zimbabwe.

Au pouvoir depuis 1980, le président actuel, 93 ans, en dépit de  sa sénilité (il dort pendant les réunions), entend rempiler pour un énième mandat malgré un pays en état de mort clinique depuis le début de l’an 2000, et le désespoir social à son paroxysme. Chaque année, le pays se vide de plusieurs milliers de ses habitants. Il y a donc péril en la demeure pour que se rassemblent des leaders politiques a priori incompatibles.

Les deux dirigeants sont des leaders d’expérience : Le premier, Morgan Tsvangirai  a été ancien Premier ministre dans le cadre d’un partage du pouvoir à l’issue d’une élection, dont les résultats ont été rejetés par Robert Mugabe. Plus tard, il a été battu deux reprises par Robert Mugabe. La deuxième fois, arrivé en tête du premier tour, Tsvangirai fut contraint de retirer sa candidature à cause de la sauvage répression livrée à ses sympathisants par les partisans de Robert Mugabe.  La troisième fois, il a été largement battu à l’issue d’élections évidemment…. truquées.

Il  est aussi un homme d’une grande lucidité quant à la difficulté de vaincre Mugabe : « La Zanu-PF n’a pas gagné les élections ces dernières années, elle les a trafiquées. Je ne m’attends pas à ce que Mugabe dise “Je vais créer des conditions pour un scrutin libre et transparent” (…) Mais s’il y a un verdict clair des urnes, personne ne pourra se mettre sur le chemin du peuple», déclare-t-il.

Joice Mujuru, une ancienne égérie de la guerre d’indépendance

« Tous ceux qui veulent mettre fin au régime de la Zanu-PF doivent s’unir malgré leurs différences idéologiques, a ajouté  M. Tsvangirai », selon l’AFP.

Quant à Ms Joice Mujuru, 62 ans, elle fut une longue carrière au gouvernement puis vice-présidente  avant d’être éjectée en 2014. Robert Mugabe la soupçonnait de vouloir le remplacer. C’est une égérie de la révolution zimbabwéenne. Ancienne guérilléra, elle aurait abattu un hélicoptère durant la guerre de l’indépendance. Patronne du People’s national party (Parti national du peuple), elle peut attirer facilement à elle tous les déçus de la Zanu-PF, surtout les anciens combattants. Anciens atouts du régime, les ex-guérilleros se sont déclarés ouvertement contre Robert Mugabe et exigent son départ. Ms Joice Mujuru peut paraître comme une dame de poigne, elle vient de démettre sept collaborateurs.

 Ms Joice Mujuru présente également l’atout de connaître Morgan Tsvangirai lors de leur collaboration pendant le gouvernement d’union nationale.

Egalement à cran contre Robert Mugabe, la société civile mobilisée derrière l’opposition entend de voir le processus d’union aboutir. Reste le choix du candidat unique. Si Morgan Tsvangirai a l’onction de la vox populi, il est tout de même sous la menace d’un cancer qui pourrait le faire paraître comme un candidat affaibli.

Si l’opposition parvient à un accord avant la fin de l’année, les jours de Robert Mugabe seront bien comptés. D’autant plus que son grand ami et protecteur, Jacob Zuma d’Afrique du Sud, est lui aussi sur la sellette.

 

800 Vues totales 1 Vues ce jour
(Visited 103 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter