L’actualité vue par Le Temps du Togo

Ecotourisme : pirogues modernes pour surveiller les mangroves

La coopération GIZ et une coopérative de solidarité ont conclu…

Libre circulation: Rackets, prélèvements illicites aux postes frontaliers du Togo

Un rapport d’une ONG révèle des pratiques anormales aux postes…

Casques bleus Minusma : un soldat togolais perd la vie

Plusieurs casques bleus togolais ont déjà perdu la vie pour…

La création d’une monnaie unique de la Cedeao reportée à…

Pas de monnaie unique de la Cedeao en 2020. L’information…

El hadj Kantoutib YANDJA préside Foadan Football Club de Dapaong

Foadan, club de football de première division du Togo prépare…

Mise en œuvre politiques UEMOA: Avancée mitigée du Togo

L’espace UEMOA organise une revue annuelle où chaque pays évalue…

Kpalimé: Comprendre et expliquer l’importance des taxes dans une commune

Kpalimé et d’autres villes pilotes sont en voie d’expérimentation des…

CAN 2019 : Paul Biya s'implique dans l'accélération de construction

Le Président camerounais, Paul Biya s’implique dans l’avancement de préparation…

Marseille : des témoins assistent à un viol en pleine…

Trois amies qui célébraient leurs retrouvailles à la terrasse d’un…

CAN 2019 : Issa Hayatou répond à son successeur Ahmad

L'ancien président de la CAF, Issa Hayatou rumine à peine…

CEMAC : La forte baisse des réserves de change menace le…

Le FCFA menacé de dévaluation. Le FMI confirme les inquiétudes…

Le journaliste américain Garry Iwele interdit de quitter la RDC

Le journaliste indépendant Garry Iwele, basé à Washington, interpellé puis…

Des inspections pédagogiques célèbrent la citoyenneté par des saynètes

Des inspections pédagogiques ont accueilli un festival en cette fin…

Olusegun Obasanjo présente son livre «l’Afrique en marche»

L’écriture est devenue l’une des passions de l’ancien président nigérian,…

Togo recrute Directeur Général pour réguler l'ARCEP

Le Togo dit vouloir nouer avec les principes modernes de…

La CAF rejette les réserves du Togo contre le Bénin

La CAF a rejeté les réserves portées par le Togo…

Environnement : Les communautés Wadagni s’organisent autour de leurs forêts

Les vastes terres de Wadagni étaient prisées du fait de…

L’année scolaire se termine au collège militaire Eyadéma de Tchitchao

Tout se passe en beauté en cette fin d’année pour…

L'académie Kabiyè réactualise ses textes

Les membres de l’académie de langue nationale Kabiyè ont tenu…

Zones minières : nécessité d’un dialogue autour des droits des communautés

Le 25 juillet à Vogan le «dialogue des parties prenantes…

Qualification CHAN : Des réserves dans la double confrontation Togo-Bénin

Le Togo et le Bénin ont joué pour la qualification…

La vingtième promotion EFOFAT accède aux grades de sous-lieutenants

L’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Togolaises (EFOFAT)…

Quarante entraîneurs togolais en quête de la licence B-CAF

Quarante entraîneurs de football du Togo sont en stage pour…

Les Akposso ont leur concours/festival de danses traditionnelles

Une première édition du festival de danses traditionnelles s'est déroulé…

Le FMI pourrait délocaliser en Chine dans dix ans

Selon la patronne du Fonds Monétaire International, Christine Lagarde, le…

Transport taxi : Le Caire, mégapole la moins chère au monde

Quelles sont les villes où le Taxi coûte le plus…

Elle trouve la mort dans un conflit foncier dans l’Akébou

Mme Tchando Bêta contribuait au revenu de la famille par…

Bassar: Un ponceau réaménagé et réceptionné sur la piste Dimori-Bikpadjabe

Bassar enregistre le désenclavement de deux localités naguère reliées par…

Rd Congo: sanctions envisagées pour les compagnies minières

La banque centrale de la RDC ne va pas du…

Les Etats-Unis opposés au siège de la RDC au Conseil…

Un siège pour la RDC au conseil des droits de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Zimbabwe : Vers une canditature unique de l’opposition contre Robert Mugabe

A l’approche de la présidentielle de 2018 au Zimbabwe, l’opposition tente une union en vue d’une candidature unique pour faire barrage à Robert Mugabe.

L’ennemi de mon ennemi est mon ami. Le déclin continu du Zimbabwe pousse-t-il au rassemblement contre celui qui en est devenu la cause depuis les années 2000 ? Des ex-alliés de la Zanu-PF au pouvoir et l’opposition radicale travaillent à  mettre sur pied une alliance pour battre Robert Mugabe à la présidentielle de 2018. Le front anti-Mugabe est dans les starting-block depuis le 20 avril dernier.

Morgan Tsvangirai, ancien Premier ministre et figure imposante de l’opposition, et Ms Joice Mujuro, ancienne numéro 2 du régime Mugabe mise au ban, sont au cœur de cette alliance politique inédite au Zimbabwe.

Au pouvoir depuis 1980, le président actuel, 93 ans, en dépit de  sa sénilité (il dort pendant les réunions), entend rempiler pour un énième mandat malgré un pays en état de mort clinique depuis le début de l’an 2000, et le désespoir social à son paroxysme. Chaque année, le pays se vide de plusieurs milliers de ses habitants. Il y a donc péril en la demeure pour que se rassemblent des leaders politiques a priori incompatibles.

Les deux dirigeants sont des leaders d’expérience : Le premier, Morgan Tsvangirai  a été ancien Premier ministre dans le cadre d’un partage du pouvoir à l’issue d’une élection, dont les résultats ont été rejetés par Robert Mugabe. Plus tard, il a été battu deux reprises par Robert Mugabe. La deuxième fois, arrivé en tête du premier tour, Tsvangirai fut contraint de retirer sa candidature à cause de la sauvage répression livrée à ses sympathisants par les partisans de Robert Mugabe.  La troisième fois, il a été largement battu à l’issue d’élections évidemment…. truquées.

Il  est aussi un homme d’une grande lucidité quant à la difficulté de vaincre Mugabe : « La Zanu-PF n’a pas gagné les élections ces dernières années, elle les a trafiquées. Je ne m’attends pas à ce que Mugabe dise “Je vais créer des conditions pour un scrutin libre et transparent” (…) Mais s’il y a un verdict clair des urnes, personne ne pourra se mettre sur le chemin du peuple», déclare-t-il.

Joice Mujuru, une ancienne égérie de la guerre d’indépendance

« Tous ceux qui veulent mettre fin au régime de la Zanu-PF doivent s’unir malgré leurs différences idéologiques, a ajouté  M. Tsvangirai », selon l’AFP.

Quant à Ms Joice Mujuru, 62 ans, elle fut une longue carrière au gouvernement puis vice-présidente  avant d’être éjectée en 2014. Robert Mugabe la soupçonnait de vouloir le remplacer. C’est une égérie de la révolution zimbabwéenne. Ancienne guérilléra, elle aurait abattu un hélicoptère durant la guerre de l’indépendance. Patronne du People’s national party (Parti national du peuple), elle peut attirer facilement à elle tous les déçus de la Zanu-PF, surtout les anciens combattants. Anciens atouts du régime, les ex-guérilleros se sont déclarés ouvertement contre Robert Mugabe et exigent son départ. Ms Joice Mujuru peut paraître comme une dame de poigne, elle vient de démettre sept collaborateurs.

 Ms Joice Mujuru présente également l’atout de connaître Morgan Tsvangirai lors de leur collaboration pendant le gouvernement d’union nationale.

Egalement à cran contre Robert Mugabe, la société civile mobilisée derrière l’opposition entend de voir le processus d’union aboutir. Reste le choix du candidat unique. Si Morgan Tsvangirai a l’onction de la vox populi, il est tout de même sous la menace d’un cancer qui pourrait le faire paraître comme un candidat affaibli.

Si l’opposition parvient à un accord avant la fin de l’année, les jours de Robert Mugabe seront bien comptés. D’autant plus que son grand ami et protecteur, Jacob Zuma d’Afrique du Sud, est lui aussi sur la sellette.

 

450 Vues totales 1 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter