L’actualité vue par Le Temps du Togo

Justice: Condamnations pour deux trafiquants de peaux de pythons

Le commerce de peaux de pythons royaux est réglementé ici…

Lac Nangbéto : Après un repos obligé, la pêche reprend

Le cérémonial est devenu un rituel à chaque nouvelle saison…

Mise à niveau : Conclave des membres de la CENI

La CENI s'organise pour les échéances futures. Quatre jours de…

ONU-Habitat Togo : vers la promotion des établissements urbains décents

Le gouvernement du Togo et ONU-Habitat signent un mémorandum d’entente…

Ist/Vih/Sida : Le Togo et le Bénin en campagne conjointe

Des stratégies de lutte contre les Ist/Vih/Sida se multiplient : une…

Criminalité : Recrudescence des braquages à Anié

La préfecture de Anié et ses environs connaissent une insécurité…

Le plan secret de Faure Gnassingbé pour surprendre l'opposition

Qu'est-ce qui donc fait courir l'héritier-successeur du Général Eyadema? Depuis…

Tribune de Dany Ayida : Au-delà d’un simple dialogue, négocier…

Nous vous proposons la tribune de Dany K. Ayida, publiée…

Africans Rising: Brève interpellation de quatre activistes pro-démocratie

Brièvement interpellés dans la nuit du 12 au 13 octobre,…

Dany AYIDA: "L'alternance va se réaliser d'ici à 2020 au…

Le Temps vous propose l'interview de Dany Ayida, réalisée par…

Un navire togolais intercepté pour contrebande en Italie

Un navire battant pavillon togolais a été intercepté début novembre…

Justice : Rentrée solennelle 2017-2018 pour le barreau togolais

Le Barreau togolais a effectué, dans la semaine du 13…

Contre cancer du sein : Un site internet dédié par Alafia

Le site internet nocancer.net a été construit et dédié à…

L’Union Européenne s’intéressera aux volontaires nationaux sur ses projets

L’Union européenne et l’agence nationale du volontariat s’accordent sur l’implication…

Danyi abrite un projet d’assainissement pour milieux ruraux

Un projet d’« Appui à l’Assainissement Total piloté par les…

Les Nations Unies nomment un nouveau Directeur pour UNREC

La Haute-Représentante des Nations Unies pour les affaires de désarmement…

Côte d’Ivoire: Action judiciaire contre des opérateurs télécoms

L'Association ivoirienne des consommateurs des services télécoms intente une action…

Construction du tout premier bâtiment pour le CEG Sogou

Le collège d’enseignement général de Sogou (préfecture de Kpendjal) a…

Le footballeur Georges Griffiths tué par des braqueurs à Abidjan

Un joueur ivoirien, Georges Griffiths a été tué par balles…

Cinq présidents ouest africains au chevet de Faure Gnassingbé

Patrice Talon, Christian Kaboré, Nana Akufo-Addo, Alassane Ouattara et Mahamadou…

Eagle/Togo en Croisade contre trafic pointes d’ivoire : un ex marin interpellé

Le nommé Gumédzoé Koffi Mawuli a été interpellé le 02…

Lilian Thuram : L’ex international rejoint les opposants au Franc CFA

Le front anti-FCFA vient de recevoir un soutien, inattendu mais…

Revue à la hausse du budget 2018 de l’Assemblée Nationale

Les députés de l’Assemblée Nationale se sont octroyés environ neuf…

Un ministre tunisien décède lors d'un marathon contre le cancer

Le ministre Tunisien de la Santé est décédé dimanche après…

Remontée du dollar : bonnes et mauvaises nouvelles face au CFA

En un mois le dollar américain a progressé face au…

AFRIQUE Mediapart révèle des preuves d'un montage du procès de…

Alors que le procès de Laurent Gbagbo se poursuit actuellement…

Financement de l’agriculture : Quinze pays africains se concertent

Il est une peine de pouvoir mobiliser des ressources pour…

Burkina : Vers la construction d’un mémorial dédié à Thomas Sankara

Une campagne de collecte de fonds est lancée au Burkina…

"Marche de la colère": des foules, quelques heurts et des…

La deuxième journée de manifestations à l'appel de l'opposition démocratique…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Zimbabwe : Vers une canditature unique de l’opposition contre Robert Mugabe

A l’approche de la présidentielle de 2018 au Zimbabwe, l’opposition tente une union en vue d’une candidature unique pour faire barrage à Robert Mugabe.

L’ennemi de mon ennemi est mon ami. Le déclin continu du Zimbabwe pousse-t-il au rassemblement contre celui qui en est devenu la cause depuis les années 2000 ? Des ex-alliés de la Zanu-PF au pouvoir et l’opposition radicale travaillent à  mettre sur pied une alliance pour battre Robert Mugabe à la présidentielle de 2018. Le front anti-Mugabe est dans les starting-block depuis le 20 avril dernier.

Morgan Tsvangirai, ancien Premier ministre et figure imposante de l’opposition, et Ms Joice Mujuro, ancienne numéro 2 du régime Mugabe mise au ban, sont au cœur de cette alliance politique inédite au Zimbabwe.

Au pouvoir depuis 1980, le président actuel, 93 ans, en dépit de  sa sénilité (il dort pendant les réunions), entend rempiler pour un énième mandat malgré un pays en état de mort clinique depuis le début de l’an 2000, et le désespoir social à son paroxysme. Chaque année, le pays se vide de plusieurs milliers de ses habitants. Il y a donc péril en la demeure pour que se rassemblent des leaders politiques a priori incompatibles.

Les deux dirigeants sont des leaders d’expérience : Le premier, Morgan Tsvangirai  a été ancien Premier ministre dans le cadre d’un partage du pouvoir à l’issue d’une élection, dont les résultats ont été rejetés par Robert Mugabe. Plus tard, il a été battu deux reprises par Robert Mugabe. La deuxième fois, arrivé en tête du premier tour, Tsvangirai fut contraint de retirer sa candidature à cause de la sauvage répression livrée à ses sympathisants par les partisans de Robert Mugabe.  La troisième fois, il a été largement battu à l’issue d’élections évidemment…. truquées.

Il  est aussi un homme d’une grande lucidité quant à la difficulté de vaincre Mugabe : « La Zanu-PF n’a pas gagné les élections ces dernières années, elle les a trafiquées. Je ne m’attends pas à ce que Mugabe dise “Je vais créer des conditions pour un scrutin libre et transparent” (…) Mais s’il y a un verdict clair des urnes, personne ne pourra se mettre sur le chemin du peuple», déclare-t-il.

Joice Mujuru, une ancienne égérie de la guerre d’indépendance

« Tous ceux qui veulent mettre fin au régime de la Zanu-PF doivent s’unir malgré leurs différences idéologiques, a ajouté  M. Tsvangirai », selon l’AFP.

Quant à Ms Joice Mujuru, 62 ans, elle fut une longue carrière au gouvernement puis vice-présidente  avant d’être éjectée en 2014. Robert Mugabe la soupçonnait de vouloir le remplacer. C’est une égérie de la révolution zimbabwéenne. Ancienne guérilléra, elle aurait abattu un hélicoptère durant la guerre de l’indépendance. Patronne du People’s national party (Parti national du peuple), elle peut attirer facilement à elle tous les déçus de la Zanu-PF, surtout les anciens combattants. Anciens atouts du régime, les ex-guérilleros se sont déclarés ouvertement contre Robert Mugabe et exigent son départ. Ms Joice Mujuru peut paraître comme une dame de poigne, elle vient de démettre sept collaborateurs.

 Ms Joice Mujuru présente également l’atout de connaître Morgan Tsvangirai lors de leur collaboration pendant le gouvernement d’union nationale.

Egalement à cran contre Robert Mugabe, la société civile mobilisée derrière l’opposition entend de voir le processus d’union aboutir. Reste le choix du candidat unique. Si Morgan Tsvangirai a l’onction de la vox populi, il est tout de même sous la menace d’un cancer qui pourrait le faire paraître comme un candidat affaibli.

Si l’opposition parvient à un accord avant la fin de l’année, les jours de Robert Mugabe seront bien comptés. D’autant plus que son grand ami et protecteur, Jacob Zuma d’Afrique du Sud, est lui aussi sur la sellette.

 

536 Vues totales 1 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter