L’actualité vue par Le Temps du Togo

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

Niger : Trois activistes société civile interdits de séjour à Agadez

Venus en séjour à Agadez, trois activistes nigériens, n’ont pu…

Elections RDC: un milicien condamné pour viols sur enfants, candidat

En RDC une ONG est en colère contre la CENI…

Kenya : La vice-présidente de la Cour suprême arrêtée pour corruption

La vice-présidente de la Cour suprême du Kenya, Philomena Mwilu,…

Le Bénin introduit une taxe sur les réseaux sociaux

Depuis le 03 août 2018, l’utilisation de WhatsApp, Facebook, Twitter…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Possible reprise du dialogue social entre syndicat, patronat et gouvernement

 Le Premier ministre Selom Klassou  a rencontré les centrales syndicales pour relancer le dialogue social et désarmorcer une éventuelle grève générale 

Relance. Une rencontre a eu lieu jeudi, 4 mai à la Primature entre le Premier ministre Selom Klassou, le ministre de la Fonction publique, Gilbert Bawara, le bureau du conseil national du patronat, le bureau du Conseil national du dialogue social (CNDS) et les centrales syndicales.

Objectif: Relancer le dialogue social suspendu quant au cahier  de  doléances  et  une  plate-forme  revendicative  introduite par les centrales depuis 2016.

 La plate-forme revendicative tient « au respect du SMIG dans le secteur privé, à la revalorisation des pensions de retraite dans tous les secteurs, à la revalorisation  de  la  valeur indiciaire dans le  public, à la  prise en charge des cas d’urgence en rapport avec l’INAM, aux conventions  collectives  sectorielles surtout dans les entreprises de la zone franche et des industries extractives, à la formation syndicale et à l’éducation ouvrière ainsi qu’aux conditions de travail en général« , selon un communiqué de la Primature.

Cette rencontre intervient dans un contexte de grogne dans les centrales syndicales, surtout la teigneuse Synergie des travailleurs du Togo (STT). Organisatrice récente d’une université sociale, la STT s’est fait entendre pendant la fête du 1er mai, en annonçant une possible reprise des activités sur le front social.

Un dialogue social pour désarmorcer une grève ?

Le communiqué de la Primature ne dit pas autre en chose en suggérant une reprise rapide du dialogue social pour « une  résolution rapide et effective des diverses  revendications, (…) afin d’anticiper et d’apaiser les tensions pour qu’elles n’aboutissent pas à des conflits« .

Une réunion aura lieu ce lundi 8 mai des acteurs et du ministre Gilbert Bawara de la Fonction publique,   pour « convenir du calendrier et de l’agenda des discussions. »

Les syndicats avaient observé un arrêt des grèves à la veille de la présidentielle d’avril 2015 et une trêve pour permettre au gouvernement de satisfaire leurs revendications.

Deux ans plus tard, la plate-forme revendicative et les doléances sont restées lettre morte. En réalité, la rencontre du 4 mai à la primature est de nature à désarmorcer une grève latente depuis avril 2015.

 

859 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 83 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter