L’actualité vue par Le Temps du Togo

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

Le Togo contre la criminalité faunique et floristique

L’autorité chargée de la protection de l’environnement et des ressources…

Médias/RDC : Cinq journalistes "enlevés" à Kinshasa

Cinq journalistes d'un tri-hebdomadaire paraissant à Kinshasa "enlevés" après la…

Le Togo communique sur l’organisme de sécurité sanitaire des aliments

Le Togo est en chantier pour créer un organisme de…

Vers l’interconnexion des douanes de cinq pays ouest-africains

Réunis à Lomé, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le…

Angola : Le président se réjouit d'avoir freiné la corruption

Le président angolais s'est réjoui des résultats obtenus sur le…

Appel aux bonnes pratiques dans le commerce café-cacao

A l’orée de la campagne de commercialisation du café-cacao, les…

Sierra Leone: le gouvernement annule un contrat avec la Chine

Le gouvernement sierra léonais résilie un contrat de 300 millions $…

L'ancien footballeur Bonaventure Kalou gagne la mairie de Vavoua

L'ancien international ivoirien Bonaventure Kalou a été élu maire de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

L’opposition et la société civile s’unissent pour démissionner Jacob Zuma

Le président Jacob Zuma est  sur sellette depuis l’annonce d’une union de l’opposition et de la société civile pour exiger sa démission.

Large union. C’est une large coalition qui est en train de se constituer pour démettre le président Jacob Zuma du pouvoir. Un rassemblement appelé « Mouvement de la Liberté » vient de constituer et appelle à des manifestations contre le président Jacob Zuma. Plusieurs leaders de l’opposition et de la société civile, dont Mgr Desmond Tutu, ourdissent cette vaste entente pour pousser dehors l’ancien compagnon de Nelson Mandela. Desmond Tutu a par ailleurs tweeté qu’il soutenait « le principe d’une coalition unie en appelant tous les Sud-Africains à rejoindre la marche » du 27 avril.

« Il n’a jamais été aussi urgent de s’unir pour stopper la trajectoire actuelle de l’Afrique du Sud« , assure un communiqué du mouvement qui appelle les Sud-Africains à manifester le 27 avril prochain, « Jour de la liberté« , férié dans le pays. « Nous devons avoir de l’énergie pour cette lutte. Nous ne nous épuiserons pas car nous luttons pour la liberté de chacun d’entre nous« , a lancé le chef de l’Alliance démocratique (DA), Mmusi Maimane, lors d’une conférence de presse organisée dans le township de Soweto, symbole de la lutte anti-apartheid.

Les Combattants pour la liberté économique (EFF) de Julius Malema, deuxième parti d’opposition et critique virulent de Zuma, n’a pas encore rejoint ce mouvement.

Au cri de « Zuma doit tomber », l’opposition avait rassemblée plusieurs milliers de manifestants le 12 avril dernier dans les principales villes du pays pour demander la démission du président Jacob Zuma.

Jacob Zuma, un  chef traditionnel africain qui s’ignore

Le président impliqué dans plusieurs scandales de corruption fait l’unanimité  de la classe politique contre lui. Il est soupçonné d’avoir permis à une famille richissime, les Gupta, d’avoir fait main-basse sur l’économie du pays et de procéder en lieu et place du président à la nomination des dirigeants de la haute administration. Depuis le limogeage du ministre des finances Pravin Gordhan, opposant à la famille Gupta, Jacob Zuma est dans une mauvaise posture, y compris dans son propre camp.

Les amis de Nelson Mandela ont pris leur distance avec le président, un ancien aussi du bagne de Rhodes Islands. Il en est de même des premiers dirigeants de l’African national congress (ANC), le parti au pouvoir. Plusieurs de ces membres craignent un désastre électoral encore plus grand que celle des élections locales de fin 2016, et veulent évincer le président. A 12 mois de la fin de son mandat, Ce dernier manœuvre pour que son ex-femme, Dhlamini Zuma, ex-président de la Commission de l’Union Africaine, prenne sa succession. Une éventualité à laquelle s’oppose le richissime Cyril Ramaphosa, qui croit enfin venue son heure après avoir attendu longtemps dans l’ombre de Thabo MBeki.

Polygame, gouvernant comme un chef traditionnel zoulou, accusé de tribalisme, le président Jacob Zuma constitue une grande déception pour les progressistes sud-africains. En l’espace de quelques années, il a fini par faire de l’Afrique du Sud, une pointe de l’Occident européen sur le continent noir, une banale république bananière d’Afrique subsaharienne. Seuls les meurtres de masse le différencient des despotes d’opérette du continent. Bête politique et excellent manoeuvrier pour s’accrocher au pouvoir grâce à un réseau d’obligés, Jacob Zuma reste tout de même un dirigeant d’une grande médiocrité politique : l’économie du pays ne se relève que d’un long marasme commencé depuis son arrivée au pouvoir.

825 Vues totales 5 Vues ce jour
(Visited 81 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter