Faits divers: Deux policiers morts et trois autres gravement blessés lors d’une « opération entonnoir »

« L’opération entonnoir » contre la vente du carburant illicite a fait deux morts parmi les policiers et trois autres grièvement blessés samedi dernier à Lomé.

Accident de travail. « L’opération entonnoir » a encore frappé! Du nom de cette brigade de police en lutte contre la vente du carburant illicite, l’opération Entonnoir a connu une descente tragique samedi dernier à Kégué. Un véhicule de cette brigade qui prenait en chasse des contrebandiers a fait un grave accident sur la voie du grand contournement de Lomé. Le véhicule de la police aurait chuté dans un ravin.  Bilan: deux policiers décédés sur le champ, trois autres gravement brûlés en traitement au CHU Sylvanus Olympio de Lomé.

Coûteuse opération en vies humaines

Lancée depuis plusieurs années, l’opération entonnoir ne cesse de compter les pertes en vies humaines, que ce soit du côté des forces de police ou des trafiquants voire dans la population.

A Atakpamé, on a enregistré le décès accidentel d’une jeune fille percutée par un véhicule de la gendarmerie nationale, qui prenait en chasse des trafiquants. Des personnes en colère ont violemment manifesté après cet accident en bloquant la nationale numéro 1 au niveau d’Atakpamé.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 835 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire