Le tour cycliste du Togo confisqué par des coureurs étrangers

Issiaka CISSE, maillot jaune du tour cycliste du Togo 2017

L’édition 2017 du tour cycliste du Togo a connu son épilogue ce dimanche avec la victoire de l’ivoirien Issiaka Cissé, constant ces dernières années.

Il y a déjà longtemps que les éditions du tour cycliste international du Togo se suivent, se ressemblent et nous échappent. Ce sont les coureurs d’autres pays qui nous montrent la route et nous guident sur le circuit, nous dictent le rythme de la course, prennent la tête de celle-ci et qui repartent avec le maillot de champion d’édition. Les présidents ont dû se succéder à la tête de la fédération du cyclisme, c’est la même malédiction pour les coureurs togolais, ils sont légués aux lointaines places au bilan final.

Le 26ème tour cycliste du Togo a de nouveau fait mordre la poussière aux Togolais relégués dans la malédiction des dernières places du tour. Le sprint s’est terminé par une chute spectaculaire du maillot jaune à la dernière étape. Issiaka Cissé, même ayant terminé la course en marchant, n’a pas été inquiété et a gardé son maillot jaune du tournoi.

La dernière étape ayant sur  le boulevard du Mono, a connu la victoire du Belge Stein Van Couter à Lomé. Le premier Togolais au classement général, Akanga Raouf, s’est fait dépassé par 24 coureurs, ne se contentant que de la 25ème place devant les 76 cyclistes ayant participé à cette 26e édition du Tour. Le tournoi a rassemblé des équipes venues du Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Mali, Niger, Nigeria, de RDC, Togo ainsi que trois pays européens dont la Belgique, les Pays Bas et la France.

Chaque année et à chaque tournoi, le diagnostic est établi autour des manquements et retard du cyclisme togolais. Il se renouvelle les mêmes tournois lors desquels organisateurs et promoteurs font leurs business au motus des autorités sportives. Vivement qu’au souhait de Laurent Bezault, le représentant de l’Union cycliste international de voir le tour du Togo inscrit au calendrier Africa Tour de l’UCI, que ces autorités en viennent à réagir et hisser la reine des courses et ses acteurs au Togo.

Les cinq premiers du tour cycliste du Togo 2017

1er CISSE Issiaka (Côte – d’Ivoire), 2ème BOUSQUET Pascal (France), 3ème PIJL Van Der Niels (Pays-Bas), 4ème DIALLO Yaya (Mali), 5ème GROENENVELD Jan William (Pays – Bas)

Avatar
A propos Emilie ORONG 669 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire