L’actualité vue par Le Temps du Togo

Elle trouve la mort dans un conflit foncier dans l’Akébou

Mme Tchando Bêta contribuait au revenu de la famille par…

Bassar: Un ponceau réaménagé et réceptionné sur la piste Dimori-Bikpadjabe

Bassar enregistre le désenclavement de deux localités naguère reliées par…

Rd Congo: sanctions envisagées pour les compagnies minières

La banque centrale de la RDC ne va pas du…

Les Etats-Unis opposés au siège de la RDC au Conseil…

Un siège pour la RDC au conseil des droits de…

Le CLAC de Notsè transformé en centre culturel numérique

Le Centre de lecture publique, CLAC de Notsè a fait…

L’OOAS et l’école des bonnes pratiques en santé

L’Organisation Ouest-Africaine de la Santé, OOAS vient appui les politiques…

Le gouvernement togolais transforme le groupe Togo Telecom en Holding

Le groupe Togo Télécoms vient de voir son statut légal…

Un projet du gouvernement menacé de suspension par le FIDA

Un projet du FIDA pour la promotion de l'entrepreneuriat rural…

Dapaong : Des présumés trafiquants d’espèces protégées arrêtés et détenus

Le commissariat de Dapaong et EAGLE-Togo étaient en alerte sur…

La bibliothèque d’Aného bascule dans le numérique

Les TIC et l’évolution technologique tentent la révolution devant les…

Trente sept magistrats accusés de corruption au Burkina

La gangrène n’est pas que régionale mais se généralise :…

Fabrication pagnes traditionnels : Des femmes renforcent leurs aptitudes

Une cinquantaine de femmes de Timbou (12 km de Cinkassé)…

Creuset Togo et cinq cantons sur la délivrance des naissances

L’ONG Creuset Togo développe des activités de promotion du droit…

Bénin : les opérateurs télécoms font face à la colère des…

Les abonnés télécoms du Bénin n’en font pas dans la…

Livres numériques : En projet, l’édition numérique des livres au…

Les centres culturels allemand et français ont en projet l’«Edition,…

Nécrologie : l’artiste musicien Basile Adéwussi est décédé

Le monde des artistes de la chanson togolaise s’est vu…

Démarrage pénible pour les préparatifs des Eperviers locaux

Les Eperviers locaux préparent leur qualification pour le CHAN 2018…

Matériels d’installation des pépinières pour producteurs de cacao biologique

Une partie de la région des plateaux va renforcer ses…

Le projet-programme de l’entretien routier togolais estimé à 31,47 milliards

L’entretien routier pour 2018 coûtera au moins 30 milliards au…

Le Togolais Daryl Nouvi champion du cross de Ouagadougou

Le Togo s’est hissé au sommet à l’occasion du cross…

Les magistrats revoient le cadre juridique de leur plan de…

La justice togolaise se dote de nouveaux manuels pour relancer…

CEDEAO: carburants à faible taux de soufre recommandés dans l’espace

Les ministres de l’énergie de la CEDEAO recommandaient en décembre…

La BOAD prête pour financer les infrastructures agricoles

Le financement porte sur 27,6 milliards au Togo par la…

Le point d’échange Internet du Togo opérationnel depuis mi-juin

La ministre togolaise des postes et de l’économie numérique a…

Kossi Dzodji: Mendiant le jour mais braqueur la nuit

La police a localisé et maîtrisé un groupe de malfrats…

Maurice sacrée championne de la cybersécurité en Afrique

Sixième mondial selon l'Union internationale des télécommunications, l’île Maurice est…

« Génération 2030 » : prime aux projets des jeunes sur…

Le Togo a profité de la commémoration de l’édition 2017…

Sénégal : Sept ans de débat autour du code de la…

Les associations de presse du Sénégal ont appris que l'Assemblée…

Vers l’utilisation des fours solaires pour remplacer le charbon de…

En quinze jours une cinquantaine de menuisiers artisans de la…

Réalisation prochaine d’un film documentaire sur les danses traditionnelles

Un film documentaire autour des danses traditionnelles du centre du…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Afrique : Timide reprise de la croissance selon le FMI

Selon le FMI, les prévisions de croissance en Afrique sont revues à la baisse, elles passeront de 2,8% à 2,6%, témoin du ralentissement des activités.

La croissance africaine essentiellement tirée par l’exportation des matières premières, notamment des ressources énergétiques, s’essouffle. C’est le constat du Fonds monétaire international. L’institution de Bretton Woods avait précédemment tablé sur une prévision de 2,8% avant de revoir ses tablettes pour annoncer un chiffre de 2,6%. Une croissance en légère hausse grâce à des pays moteurs du continent comme l’Afrique du Sud, le Nigéria et l’Angola.

Pour 2016, la hausse du produit intérieur brut (PIB) des pays de la région s’établit à 1,4%, minée par le bas niveau des cours des matières premières.

Le Nigeria, un des deux premiers producteur de pétrole du continent avec l’Angola, devrait ainsi renouer avec la croissance après une année 2016 difficile (-1,5%). Mais le pays continue à souffrir du manque de maîtrise dans la gestion des ressources pétrolières mais également des effets de souffle ressentis par la monnaie locale, le naira.

Le FMI prévoit une hausse de 0,8% du PIB cette année pour le pays le plus peuplé d’Afrique, grâce à une meilleure production pétrolière et une croissance soutenue du secteur agricole.

Retour à la vie d’un autre moribond : l’Afrique du Sud. La locomotive du continent connaît une croissance négative voire très faible, est minée par des problèmes énergétiques et la mauvaise gestion du rand. L’Afrique du Sud reprend du poil de la bête. D’une croissance de 0,3% en 2016, elle devrait signer en 2017 un regain de santé de 0,8%, dopé par le rebond des prix des matières premières et la fin de la sécheresse.

Faible croissance contre explosion  démographique

« Les prévisions pour la région demeurent sombres. La croissance ne devrait dépasser que modérément la croissance démographique », met toutefois en garde le FMI.

« Beaucoup d’exportateurs de matières premières vont devoir s’ajuster structurellement pour tenir compte de leurs faibles revenus, car le niveau des prix reste bas ».

 Le FMI prévoit cependant des taux de croissance plus optimistes dans plusieurs économies émergentes du continent. La Tanzanie, le Kenya, la Côte d’Ivoire ou le Sénégal affichent ainsi des prévisions de 5 à 7% de hausse de leur PIB en 2017.

L’Ethiopie décroche de son côté la palme, avec une croissance de 7,5% prévue en 2017 et en 2018, selon le FMI.

Citée comme le continent qui connait la plus forte croissance, l’Afrique ne jouit en réalité que d’une économie balbutiante, avec une croissance nettement moins forte en comparaison de l’explosion démographique.

Les dirigeants africains, incompétents et corrompus surtout dans la sphère francophone, devraient agir rapidement au regard de la démographie galopante du continent. Les structures actuelles sont largement insuffisantes pour résorber ce trop-plein démographique.

 

406 Vues totales 1 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter