Tunisie : Boîte de nuit fermée pour atteinte aux moeurs

L’appel à la prière musulmane n’est pas une mélodie comme les autres. Un DJ en Tunisie en fait un mixage osé. En péril, La boite de nuit est suspendue.

La scène se passe dans une boîte de nuit de la région de Hammamet, en Tunisie où des DJ ont diffusé durant le week-end dernier un mix de l’appel à la prière des musulmans. La boite a été fermée jusqu’à nouvel ordre et une enquête ouverte.

Une vidéo très partagée depuis dimanche montre des groupes de jeunes danser sur un remix de l’appel à la prière, dans une boîte de nuit de Nabeul, dans le nord-est, à l’occasion d’une soirée animée par deux DJ européens.

« Après confirmation des faits, nous avons décidé la fermeture de cette boîte de nuit » jusqu’à nouvel ordre, a déclaré à l’AFP le gouverneur de Nabeul, Mnaouar Ouertani.

Selon la même source, une enquête a été ouverte et le gérant du club placé en détention « pour atteinte aux bonnes mœurs et outrage publique à la pudeur ».

« Nous ne permettons pas l’atteinte aux sentiments religieux et au sacré », alors que la vidéo a entraîné de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Menacé de mort, le DJ anglais, Dax Dj, a publié un message d’excuse sur sa page Facebook : « Je n’ai jamais voulu provoquer ou offenser quiconque ».

Le Temps avec AFP

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 886 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article