Le roaming-free désormais opérationnel entre sept pays CEDEAO

Désormais le Togolais voyageant dans six autres pays de la CEDEAO ne payera plus de frais de communication supplémentaires. Le roaming-free est opérationnel

C’est le 30 mars 2017, qu’est entrée en vigueur l’abolition des frais d’appel en roaming entre le Sénégal, Togo, Sierra Léone, Côte d’ivoire, Mali, Guinée et Burkina Faso. Tous les pays membres de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) le souhaitent dans tout l’espace.

Les sept pays ont tenu leur promesse de rendre possibles les communications entre eux à un tarif unique, dépourvu des traditionnels frais d’itinérance internationaux.

C’est le 12 juillet 2016, durant la réunion de l’Association des régulateurs télécoms d’Afrique de l’Ouest (Artao), tenue à Dakar, que les pays d’Afrique de l’Ouest s’étaient mis d’accord pour l’entrée en vigueur du projet « Free Roaming » au plus tard le 31 mars 2017.

Il est attendu de cette action qu’elle brise les barrières érigées par les coûts élevés des communications entre ces pays, suscite une augmentation du trafic télécoms propice à la croissance des revenus des opérateurs télécoms, et facilite grandement les échanges commerciaux dans la sous-région.

Face au manque d’engouement de certain pays à faire de l’aire télécom unique une réalité au terme du premier trimestre 2017, le Sénégal, Togo, Sierra Leone, Côte d’Ivoire, Mali, Guinée et Burkina Faso ont décidé d’agir.

Le Bénin, le Cap-Vert, la Gambie, le Ghana, la Guinée-Bissau, le Libéria, le Niger et le Nigeria n’ont pas encore adopté cette initiative communautaire.

Le Togo avait participé le 03 janvier à Dakar à la signature du protocole d’accord à l’initiative du « free roaming ». Dans un communiqué rendu public le 3à mars, l’Autorité de Réglementation des secteurs des Postes et des Télécommunications (ART&P), a annoncé l’effectivité de cette mesure. L’accord permet, aux Togolais qui se déplaceront au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Burkina-Faso, au Mali, en Sierra-Leone ou en Guinée de ne plus payer de frais de roaming.

Pour un Togolais voyageant dans ces pays il sera désormais possible d’utiliser sa carte SIM Togolaise sans payer de frais de communication supplémentaires. Plus précisément, la réception des appels est désormais gratuite et les appels émis dans le pays visité sont facturés aux tarifs locaux.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 915 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire