CEDEAO : Faure Gnassingbé ne soutient pas la demande du Maroc

La présidence togolaise a démenti le soutien du Togo à la demande d’adhésion du Maroc à la CEDEAO, selon le site officiel Republicoftogo.

Inhabituel. L’idée d’une adhésion du royaume chérifien à la CEDEAO ne rend pas Faure Gnassingbé enthousiaste. Le site officiel, www.republicoftogo.com a pourtant soutenu le contraire dans un article élogieux sur les avantages d’avoir les Marocains comme voisins. Le président appuie la demande,  annonce le site officielle de la République du Togo.

« Le Togo, proche allié du royaume, n’est pas hostile à cette adhésion. Au contraire. Le président Faure Gnassingbé devrait faire jouer de toute son influence pour soutenir le Maroc dans sa démarche », écrit le site officiel de la REPUBLIQUE DU TOGO.

Tout ceci relève de l’imagination fertile et débordante des tenants de ce site. « La présidence de la République a tenu à démentir cette assertion« , se rebiffe Republicoftogo dans une mise au point.

Comment le journal officiel a-t-il pu publier une information fausse, qui plus est attribuée au Président de la République ?

Le citoyen togolais n’entrave que couic devant une telle situation. Le journal officiel en ligne du Togo est-il vraiment la voix de l’Etat du Togo ? Comment le journal officiel a-t-il pu publier une information officieuse voire imaginaire au point de saboter la diplomatie togolaise ?

On s’est toujours interrogé sur le caractère officiel de ce site si  peu officiel,  si peu soucieux de l’intérêt général, dévoué à sa propagande en faveur du parti UNIR au pouvoir, dont l’expression est devenue l’expression de l’Etat.

Le citoyen lambda reste perplexe devant la voix officielle de la République spécialisée en propagande, intox voire en désinformation, prenant beaucoup d’écart avec la déontologie et l’éthique du journalisme.

La preuve vient d’être faite qu’il s’agit d’un site d’informations apocryphes. A classer dans la même catégorie que le Gorafi. La Pravda paraitrait plus sérieuse.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 797 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire