L’actualité vue par Le Temps du Togo

Le Zimbabwe candidat pour réintégrer le Commonwealth

Le Zimbabwe tente de mettre fin à son isolement sur…

Fin de pagaille dans le secteur immobilier au Bénin

Le secteur immobilier au Bénin se recadre. Le Parlement fixe…

L’Eglise Chilienne : tous les évêques démissionnent devant le Pape

L’Eglise Chilienne est entachée de scandales de pédophilie. En concertation…

WARCIP: Accroître l’économie numérique avec la Banque Mondiale

La Banque Mondiale alloue un financement supplémentaire à l’Etat du…

Les femmes, l’insécurité foncière et la saisine de la justice

Face à l’insécurité foncière et les éprouvantes difficultés des femmes…

Deux journalistes belges interdits d'entrer à Kinshasa

Deux journalistes de nationalité belge accusés de détenir des "visas…

Soudan : Flagellée pour s’être mariée sans le consentement du père

Un commissariat de police au Soudan a donné 75 coups…

L’EEPT : L’Eglise presbytérienne élit son nouveau modérateur

L’édition 74 du Synode de l’EEPT a élu son nouveau…

L’interopérabilité des services financiers sur mobile opérationnel au Ghana

L’interopérabilité des services financiers sur mobile est enfin une réalité…

Les biens et luxe de Yahya Jammeh bientôt en vente

Le gouvernement gambien est acculé par les dettes publiquues. Il…

L’ESMC et sa contribution à la production commune

Les règles de l'innovation de l’ESMC au cœur d’une formation…

Enseignement primaire et secondaire gratuit en Sierra Leone

Le nouveau président Sierra Leonais honore sa promesse de campagne :…

Soudan : Peine de mort pour une adolescente victime de viol

Amnesty International fustige la condamnation à mort par un tribunal…

Dévaluation du FCFA CEMAC pas totalement écartée, selon la COFACE

Le risque d’une prochaine dévaluation du franc CFA de la…

Gambie : La Cour suprême invalide des atteintes aux libertés

La Cour suprême de Gambie a invalidé mercredi plusieurs lois…

L’OIF accompagne jeunes et femmes par l’incubateur Libres Ensemble

L’OIF inaugure son incubateur Libres Ensemble à Lomé, une plateforme…

La Zambie fait la chasse aux étudiantes "à moitié nues"

La Zambie ne donne pas de l’espace aux violeurs des…

Guinée: Importateurs de matériels TIC appelés à promouvoir la qualité

L’Autorité guinéenne de régulation des postes et télécommunications somme les…

Un million d’Africains meurent de pollution de l’air chaque année

La pollution de l'air est responsable de près d'un million…

Burundi : Les radios BBC et VOA suspendues pour six mois

L'autorité des médias du Burundi a annoncé vendredi la suspension…

Le Sénégal va revaloriser son SMIG à partir de juin

Depuis 1996, le Sénégal n’a pu changer son SMIG. A…

Deux pilotes français volent au secours des migrants

Deux pilotes français consacrent leurs économies à l'achat d'un avion…

Bruxelles et Kinshasa : La Belgique sans ambassadeur en RDC

La Belgique affirme qu'elle n'est plus représentée par un ambassadeur…

Neymar arrivera "bien préparé" à la Coupe du monde

Neymar "travaille dur" pour se remettre de la blessure qui…

Mondial/Russie : Zlatan Ibrahimovic sera au Mondial pour…

Zlatan Ibrahimovic a renoncé à faire son retour en équipe…

Angola : Joao Lourenço prend la présidence du MPLA

L'ancien président angolais Jose Eduardo dos Santos est déchargé de…

Niger : Une première Licence 4G octroyée à Airtel Niger

Le Niger vient d’octroyer sa première licence 4G à un…

Le Bénin bascule désormais dans le e-visa

L’idée de l’entrée en service d’un visa électronique pour les…

L’ordre national des notaires du Togo accueille cinq nouveaux

La famille des notaires du Togo s’est agrandie depuis le…

Une Résidence Renaissance naîtra à Lomé dans trois ans

La Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) apporte à la…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

L’Affaire Groupe Sud Média contre la HAAC devant la Cour suprême

La chambre administrative de la Cour suprême se penchera sur l’affaire Groupe Sud Média contre la HAAC ce mardi 7 mars à 8 heures.

Enfin ! La fermeture de LCF et City FM, de Sud Média, par la Haute autorité de l’Audiovisuelle et de la communication (Haac) sera étudiée par la Chambre administrative de la Cour suprême, ce 7 mars.

La Haac a pris un arrêté de fermeture le 6 février dernier. Une décision controversée déclencheuse de réactions hostiles dans l’opinion et de condamnations dans la communauté nationale  et internationale.

Plusieurs organisations de la société civile togolaise ont organisé trois marches pour dénoncer l’abus de la Haac et condamner une « atteinte à la liberté d’expression ».

Les deux média du groupe ont été fermés pour absence d’autorisation d’installation et d’exploitation. Une version des faits que conteste Sud Média qui affirme avoir respecté les formalités d’usage. Sud Média a porté plainte pour « abus d’autorité ». Le groupe  est  pourtant en activité depuis 10 ans et a reçu des aides de la part de l’Etat.

Néanmoins, l’envoi de l’affaire devant une juridiction compétente intervient dans un contexte de clair-obscur des agissements des principaux protagonistes. Les actes posés par le groupe et son personnel ont fait accroire qu’ils préféraient à l’affaire une issue politique à une décision judiciaire.

Issue judiciaire ou politique

Tout d’abord les média LCF et City FM ont cessé toute activité depuis la décision de la Haac alors que le recours devant une juridiction compétente  suspend l’arrêté de l’organe de régulation des médias. Puis L’administrateur Luc Abaki n’a donné aucune explication quant à cette non-reprise des activités contrairement à une précédente déclaration au journal Le Temps.

Enfin, le syndicat du personnel de LCF a fustigé les manifestations des organisations de la société civile les taxant de  faire une « récupération politique de l’affaire« . Il s’est désolidarisé de la dernière manifestation des OSC. Le journaliste et animateur Samuel Gnahoui s’est élevé publiquement contre les OSC en déclarant avoir lui-même contacté le médiateur de la République. Un non-sens.

Mme Akpénè Djidonou, présidente de la Chambre administrative de la Cour suprême

La Chambre administrative de la Cour suprême est très attendue pour situer l’opinion sur le rôle et les compétences de la Haac. Depuis son histoire, cette dernière a pris des écarts avec ses missions et compétences.

Le dossier sent particulièrement le souffre à cause des puissances occultes qui sous-tendent les figurants. Un enjeu de pouvoir se dessine en filigrane: Sud Média appartiendrait à Pascal Bodjona, ex-numéro 2 banni du régime. De toute évidence, il aurait installé le groupe  sans suivre la procédure réglementaire, c’est à dire une proposition sur un appel d’offre de la Haac.

Faure Gnassingbe VS Pascal Bodjona ?

Cependant, selon la presse- une information non vérifiée- les deux médias du groupe seraient créés à l’initiative de Faure Gnassingbé, qui voulait décharger les média d’Etat de leur mission officieuse de propagandiste du parti au pouvoir.

Pascal Bodjona est sorti de prison il y a un an dans le cadre d’une mystérieuse affaire d’escroquerie sur la personne d’un homme d’affaire arabe, un bédouin du nom d’Abass Youssef. Selon des rumeurs togolaises, Pascal Bodjona s’apprêterait activement à se présenter à la présidentielle 2020. Contre Faure Gnassingbé.

Ce dernier, peu avare de rancune, ne regarde pas cette perspective avec tendresse. Il envisagerait de ruiner définitivement la vie de son ex-directeur de cabinet et ministre soit en le renvoyant dans les geôles. Ou en le ruinant financièrement.

C’est donc un euphémisme d’annoncer que le jugement de Madame Akpénè Djidonou, présidente de la Chambre administrative de la Cour suprême est très attendue. Un sacré test pour l’indépendance de notre justice !

 

881 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 138 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter