L’actualité vue par Le Temps du Togo

Elle trouve la mort dans un conflit foncier dans l’Akébou

Mme Tchando Bêta contribuait au revenu de la famille par…

Bassar: Un ponceau réaménagé et réceptionné sur la piste Dimori-Bikpadjabe

Bassar enregistre le désenclavement de deux localités naguère reliées par…

Rd Congo: sanctions envisagées pour les compagnies minières

La banque centrale de la RDC ne va pas du…

Les Etats-Unis opposés au siège de la RDC au Conseil…

Un siège pour la RDC au conseil des droits de…

Le CLAC de Notsè transformé en centre culturel numérique

Le Centre de lecture publique, CLAC de Notsè a fait…

L’OOAS et l’école des bonnes pratiques en santé

L’Organisation Ouest-Africaine de la Santé, OOAS vient appui les politiques…

Le gouvernement togolais transforme le groupe Togo Telecom en Holding

Le groupe Togo Télécoms vient de voir son statut légal…

Un projet du gouvernement menacé de suspension par le FIDA

Un projet du FIDA pour la promotion de l'entrepreneuriat rural…

Dapaong : Des présumés trafiquants d’espèces protégées arrêtés et détenus

Le commissariat de Dapaong et EAGLE-Togo étaient en alerte sur…

La bibliothèque d’Aného bascule dans le numérique

Les TIC et l’évolution technologique tentent la révolution devant les…

Trente sept magistrats accusés de corruption au Burkina

La gangrène n’est pas que régionale mais se généralise :…

Fabrication pagnes traditionnels : Des femmes renforcent leurs aptitudes

Une cinquantaine de femmes de Timbou (12 km de Cinkassé)…

Creuset Togo et cinq cantons sur la délivrance des naissances

L’ONG Creuset Togo développe des activités de promotion du droit…

Bénin : les opérateurs télécoms font face à la colère des…

Les abonnés télécoms du Bénin n’en font pas dans la…

Livres numériques : En projet, l’édition numérique des livres au…

Les centres culturels allemand et français ont en projet l’«Edition,…

Nécrologie : l’artiste musicien Basile Adéwussi est décédé

Le monde des artistes de la chanson togolaise s’est vu…

Démarrage pénible pour les préparatifs des Eperviers locaux

Les Eperviers locaux préparent leur qualification pour le CHAN 2018…

Matériels d’installation des pépinières pour producteurs de cacao biologique

Une partie de la région des plateaux va renforcer ses…

Le projet-programme de l’entretien routier togolais estimé à 31,47 milliards

L’entretien routier pour 2018 coûtera au moins 30 milliards au…

Le Togolais Daryl Nouvi champion du cross de Ouagadougou

Le Togo s’est hissé au sommet à l’occasion du cross…

Les magistrats revoient le cadre juridique de leur plan de…

La justice togolaise se dote de nouveaux manuels pour relancer…

CEDEAO: carburants à faible taux de soufre recommandés dans l’espace

Les ministres de l’énergie de la CEDEAO recommandaient en décembre…

La BOAD prête pour financer les infrastructures agricoles

Le financement porte sur 27,6 milliards au Togo par la…

Le point d’échange Internet du Togo opérationnel depuis mi-juin

La ministre togolaise des postes et de l’économie numérique a…

Kossi Dzodji: Mendiant le jour mais braqueur la nuit

La police a localisé et maîtrisé un groupe de malfrats…

Maurice sacrée championne de la cybersécurité en Afrique

Sixième mondial selon l'Union internationale des télécommunications, l’île Maurice est…

« Génération 2030 » : prime aux projets des jeunes sur…

Le Togo a profité de la commémoration de l’édition 2017…

Sénégal : Sept ans de débat autour du code de la…

Les associations de presse du Sénégal ont appris que l'Assemblée…

Vers l’utilisation des fours solaires pour remplacer le charbon de…

En quinze jours une cinquantaine de menuisiers artisans de la…

Réalisation prochaine d’un film documentaire sur les danses traditionnelles

Un film documentaire autour des danses traditionnelles du centre du…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Togo: Epidémie de méningite et deux cas de fièvre de Lassa

Quatre régions du Togo connaissent des cas de méningite entraînant 19 décès alors qu’une épidémie sévit dans l’Akébou. On note aussi deux cas de fièvre de Lassa dans l’Oti. 

Une épidémie de méningite sévit dans quatre régions du Togo depuis janvier 2017, d’après un communiqué du Ministère de la Santé.

Depuis janvier 2017, des cas [sporadiques] de méningites sont enregistrés dans 4 régions sanitaires du pays à savoir : les Savanes, la Kara, la Centrale et les Plateaux. A ce jour, 246 cas et 19 décès ont été notifiés sur l’ensemble du pays, indique avec une particulière précaution de langage le Ministère de la Santé.

Certes, le ministère de la Santé reste prudent en ce qui concerne l’ampleur de la maladie et utilise des éléments de langage pour ne pas parler d’épidémie. En dépit de l’extension de la maladie à quatre régions du pays, c’est-à-dire les régions les plus proches d’une zone épisodiquement endémique comme le Burkina Faso.

Le district d’Akebou, dans la région des Plateaux,  est le seul district « qui
est entré en épidémie avec 78 cas et 3 décès », selon le  ministère.

La méningite est une maladie transmissible caractérisée principalement par une fièvre
brusque, les maux de tête et une raideur du cou. Chez le nourrisson, elle est caractérisée par  une fièvre brusque, un regard plafonné ou un cou mou et un refus de téter.

La méningite se transmet par voie aérienne d’une personne à l’autre par de grosses
gouttelettes issues des éternuements et des toux des individus infectés.

Le retard des pluies dans des zones forcément poussiéreuses pendant cette fin de saison sèche, favorise l’extension de la maladie.

Le gouvernement annonce des mesures pour juguler l’épidémie. Dans l’Akébou, une campagne de vaccination est actuellement en cours.

La méningite est récurrente au Nord du Togo, reste à savoir les raisons de la non-mise en place d’un dispositif de riposte permettant d’éradiquer cette épidémie dans cette zone endémique.  Les doses de vaccin anti-méningite sont pourtant très abordables.

Fièvre de Lassa

Entre le  20 et le  26 février 2017, le district sanitaire de  l’Oti « a notifié deux cas de
fièvre de Lassa sur des individus en provenance du Burkina Faso et du nord du Bénin, a indiqué le Ministère de la santé.  Les deux cas sont pris en charge à l’hôpital Espérance de Mango et « fort heureusement » leur  santé s’est « nettement améliorée », selon le communiqué.

La fièvre de Lassa est une maladie aigüe, virale, transmise à l’homme par des rats dont les urines ou les excréments ont contaminé des aliments ou des articles ménagers. Le virus  peut aussi se transmettre d’homme à homme par contact direct avec le sang, l’urine, les  excréments, les vomissures ou autres sécrétions biologiques d’une personne malade.
La fièvre de Lassa se manifeste chez l’homme par une fièvre, des maux de tête, des maux de gorge, une toux, des nausées, des vomissements, une diarrhée, des douleurs
musculaires, des douleurs thoraciques, des saignements.

1945 Vues totales 1 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter