L’actualité vue par Le Temps du Togo

Sénégal: Le groupe de presse Wal Fadjjri perd son fondateur

L’un des pionniers de la presse privée Sénégalaise, patron du…

Tennis : Nouvelles courts pour encourager la pratique de la discipline

Deux courts de tennis ainsi que des bâtiments administratifs et…

ONMT: Tous les médecins ne sont pas inscrits à l’ordre

L’Ordre national des médecins, ONMT, a organisé ses premières journées…

Un journaliste rwandais accusé de "terrorisme"

Un journaliste rwandais, pigiste pour le service local de la…

Eduquer à la paix par le dialogue inter religieux

Des acteurs communautaires ont échangé le 26 novembre à Sokodé…

Nigeria : Des programmes pour former les détenus dans les prisons

Les autorités des Services pénitentiaires au Nigéria (NPS) tentent de…

Le diocèse de Dapaong consacre trois nouveaux prêtres

Trois diacres du diocèse de Dapaong ont été ordonnés prêtres.…

Centrafrique : Un prêtre retrouvé calciné après les combats à Alindao

"On a retrouvé son corps, calciné", a déclaré l'abbé Mathieu…

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Dapaong: La police disperse une manifestation d’élèves du public

Ce matin à Dapaong, les forces de l’ordre ont dispersé par des tirs de gaz lacrymogène une manifestation d’élèves revendiquant la reprise des cours.

La chienit dans la savane. Blocage de routes par les élèves. Tirs de gaz lacrymogène par les forces de l’ordre. Dapaong, la capitale de la Région de la Savane- 650 kms de Lomé, est en ébullition ce matin à cause d’une manifestation des élèves des cours publics.

Ces derniers réclament la reprise de nombreux cours considérés par les enseignants grévistes comme achevés pendant les périodes de grève. Il s’agit du fameux « Noter Bien » selon lequel « les cours de la periode de grève sont considerés comme faits puisque l’autorité fait des précomptes sur les salaires pour cause de grève« , déclare un enseignant de lycée au journal Le Temps.

A Mango, ville un peu plus au sud de Dapaong, le Lycée d’enseignement technique et professionel (LETP) connaît quelques agitations depuis ce matin. Pour les mêmes causes. L’administration essaie de calmer le jeu, a également déclaré un enseignant au journal Le Temps.  Se tient actuellement une réunion de crise entre le LETP et les enseignants grévistes.

Deux élèves tués en Dapaong en 2013

La Coordination des syndicats de l’éducation au Togo (CSET) a quitté  les pourparlers entre gouvernement et acteurs de l’éducation nationale pour protester contre le refus du pouvoir de satisfaire la plate-forme de revendication des syndicats. La plate-forme porte essentiellement sur les primes d’incitation à la fonction d’enseignant. Elle a lancé une grève de trois jours la semaine dernière. Laquelle grève est reconductible cette semaine.

La Fédération des syndicats de l’éducation nationale (FESEN) lui a emboîté le pas avec l’annonce d’une grève de trois jours du 1er au 3 mars.

Les représentants du gouvernement (les ministres de la Fonction publique et de l’Enseignement) ont déclaré que le gouvernement n’est pas en mesure de prendre ces engagements financiers, à la veille d’une mission du FMI. La question du statut particulier de l’enseignant a aussi été relégueé aux calendes grecques.

Résultat: les syndicats sont à cran et veulent relancer la grève. L’école togolaise connaît de fortes perturbations depuis le début de la rentrée le 17 octobre dernier.

Selon les syndicats, à défaut du statut particulier, le gouvernement doit satisfaire les revendications quant aux primes de salissure et de nuit.

En 2013, une manifestation dans la Région de la savane a entraîné la mort par balles de deux élèves. Jusqu’à présent, la lumière n’a pas été faite sur le décès de ces deux élèves.

Retard

D’après les renseignements, les grèves à répétition ont eu des conséquences néfastes sur le suivi de programmes.

« Par rapport au programme, il faut vraiment reconnaitre qu’on n’a pas avancé. Je peux dire que c’est 1/3 des programmes qui est excuté. D’abord l’année scolaire a connu un retard de 3 semaines. A ce retard s’ajoutent  toutes ces grèves qui ne laissent pas envisager une bonne année scolaire pour les élèves. Malheureusement ,c’est dans ces conditions les examens seront organisés et l’autorité fera gonfler les taux de réussite pour flatter les parents alors qu’en réalité les enfants sont niveau« , a déclaré un enseignant au Temps.

 

1497 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 338 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter