L’actualité vue par Le Temps du Togo

Francophonie, l’écrivain Alain Mabanckou rejette l’offre d'Emmanuel Macron

La réponse de Alain Mabanckou est NON. Le président Macron…

Suppression des taxes douanières sur les équipements TIC annulée

L’expérience de la suppression des taxes douanières sur les terminaux…

Découverte d'explosifs et début d'enquête au Ghana

Des individus ont été appréhendés lundi à Accra en possession…

Vers la limitation de l’âge des véhicules d’occasion importés

Le Togo va se conformer aux réglementations en vigueur dans…

Liberia: Ellen Sirleaf exclue de son parti

A sept jours de la passation de pouvoirs à la…

Cameroun : passation des marchés publics par voie électronique

Une loi va désormais faciliter l’attribution des marchés publics au…

Le club Abou Ossé renouvelle l'exécutif: Adjola Abalo, nouveau Président

Adjola Abalo Emmanuel est le nouveau président du club Abou…

Côte d’Ivoire : Taxe imposée sur le transfert d’argent par mobile

L’Etat ivoirien impose une taxe de 0,5% sur le transfert…

Port de Cotonou : gestion confiée au port d’Anvers pour 10ans

Le Bénin a finalement confié la gestion de son Port de…

Côtes libyennes : Environ 300 migrants secourus

Près de 300 migrants ont été secourus dimanche au large…

Zimbabwé : Enquête sur le doctorat suspect de l'ex-première dame

Les autorités anti-corruption du Zimbabwe ont ouvert une enquête sur…

TogoCom : Nomination à la tête de la holding

Affoh Atcha-Dedji, Directeur Général G de Togo Cellulaire, prend les…

Zimbabwé: Abandon des poursuites contre une journaliste américaine

La justice zimbabwéenne a annulé jeudi les poursuites contre une…

Transport : Djibouti et Ethiopie reliés par des rails électrifiés

La Chine facilite la liaison ferroviaire entre le Djibouti et…

Le club Oméga, champion national de karaté

Le club OMEGA a été proclamé vainqueur de l’édition 2017…

Le colonel Barry en prison au Burkina Faso

Auguste Denise Barry, arrêté pour tentative de déstabilisation, a été…

Egypte : Deux coptes tués dans un magasin d'alcool

Dans une nouvelle attaque contre un magasin de boissons alcoolisées…

Aného, ville pilote de la technologie e-Civil

L’administration de la commune d’Aného renforce ses capacités dans le…

Mogho Naaba : "Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique"

Le Mogho Naaba Baongho, chef suprême des Moose du Burkina…

Le FMI s'alarme d'une "dette insoutenable" et de la corruption…

Le Fonds monétaire international (FMI) s'est alarmé du poids d'une…

Sénégal : Un observatoire des tarifs des opérateurs de téléphonie envisagée

Au Sénégal la création d’un observatoire des tarifs des opérateurs…

1,3 million d'armes illégales introduites au Ghana : inquiétant, selon l’ONU

Il est estimé une inquiétante quantité d’armes introduites clandestinement au…

Togo: la Coalition de l'opposition fait son bilan

Le regroupement des 14 partis de l'opposition politique au Togo,…

Togolaises, togolais, restons vigilants et déterminés face à l'opération de…

Une Réflexion de Wala Kperkouma La sortie de notre président Faure…

Médiation de la crise togolaise: Nul ne peut être joueur…

Une réflexion du Prof Ayayi Togoata APEDO-AMAH, Ecrivain, Enseignant-Chercheur Quelques personnes…

Jean –Luc Yacoubi Tchatchibara , un grand nom qui quitte…

Il était une référence dans la presse togolaise, Jean-Luc Yacoubi…

Uemoa : vers l’adoption d’une monnaie commune de la Cedeao

Les Etats membres de l’UEMOA sont en voie d’abandonner le…

Marche de soutien au Togo: la police ghanéenne arrête des…

Entre 12 et 18 manifestants ont été arrêtés, alors qu'ils…

Médias en Guinée : Les autorités ferment quatre Stations Radios

Les observateurs voient comme une continuité des hostilités à l’égard…

Football : le gardien Bassa Djéri entame une carrière professionnelle

Le gardien international togolais, Bassa Djeri Sabirou a paraphé en…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Togo: L’opposition vers une union pour exiger les réformes politiques

Deux groupes de l’opposition se sont réunis hier en vue d’une synergie d’actions pour exiger les réformes constitutionnelles et institutionnelles.

Et ça repart comme en 40 ! Les partis du CAP 2015 et  le groupe des six partis se sont réunis en vue d’une une coalition pour exiger les réformes constitutionnelle et institutionnelle.

«Il s’agit donc de créer un cadre qui va permettre à toute la classe politique du pays de retrouver pour mener des actions solidaires pour aboutir à ces réformes et à la décentralisation au Togo», résume M. Tchassona Traoré, président du Mouvement citoyen pour la démocratie (MCD).

A priori, les deux groupes ont des intérêts communs et une même communauté de vues quant aux réformes à appliquer : l’abolition d’un pouvoir cinquantenaire, et la mise en place d’un régime politique démocratique qui consacre le partage du pouvoir, l’indépendance des institutions. Et une opposition à la conduite unilatérale des réformes par UNIR, le parti au pouvoir, à travers une commission d’experts à sa guise.

Les réformes en dix points

Les deux parties déclinent les revendications en dix points :

  • Un mandat présidentiel de cinq ans renouvelable une (1) fois.
  • Sur la décentralisation : une communalisation intégrale doit être appliquée, avec intégration des communes dans une préfecture, elle-même inscrite dans une région ;
  • Un même mode de scrutin uninominal à deux tours au suffrage universel direct aux élections présidentielle et législatives ;
  • Un découpage électoral plus équitable ;
  • Un contrôle plus strict des comptes de campagne et des mesures répressives.
  • Un mode de désignation des membres des institutions basé plutôt sur des critères de compétence et de probité morale, des écoutes, leurs auditions par l’Assemblée nationale.

Ces différents points constituent le minimum syndical…tant qu’on ne parle pas de constitution de listes ou de candidatures communes pour les élections prochaines. Le plus facile sera donc la formation de cette coalition si les ego, les ambitions personnelles et partisanes sont tempérés.

Le plus difficile reste tout de même d’atteindre les objectifs dont le mode d’opération imaginable sera de mettre à contribution les populations. Dans un régime despotique, il n’y a pas une autre méthode pacifique. Par contre, les manifestations de rue ont connu deux échecs retentissants en 2013, à l’orée des élections législatives, et en 2014 à l’approche de la présidentielle 2015.

En 2015, les manifestations ont d’ailleurs tourné à la pantalonnade, l’opposition étant divisée sur l’opportunité ou non des réformes avant la présidentielle. Les uns étaient résolus à participer à tout prix à la présidentielle malgré les conditions épouvantables, et les autres, ultra-minoritaires, partisans du boycott. Résultat : une abstention record qui frôle les 50%.

Difficultés en perspective

Si la mobilisation a été d’une réussite incontestable en 2013, elle était résiduelle en 2015. Une union de l’opposition avec un objectif minimal peut-elle inciter de nouveau la rue à en découdre avec le pouvoir ?

La rue a perdu son affect pour l’opposition devenue d’ailleurs quasi atone. Elle semble même avoir une prévention contre de telles manifestations contre le pouvoir comme on l’a observé en 2014-2015, avec de faibles mobilisations.

C’est dans ce contexte que le pouvoir prépare en toute tranquillité les élections locales prévues pour fin 2017, où l’on note déjà sa présence sur le terrain par des projets gouvernementaux dont la rentabilité reste à démontrer mais le caractère clientéliste avéré.

En réalité, le plus dur pour l’opposition est de convaincre les Togolais à se mobiliser pour mettre en échec les initiatives de Faure Gnassingbé d’étendre sa mainmise sur la totalité du pouvoir à la fois sur le plan national et local, et de s’offrir un boulevard pour un quatrième mandat en 2020.

Le CAP 2015 est constitué de: ANC, CDPA, PSR, UDS-Togo, DSA tandis que le Groupe des six rassemble le Parti des Togolais, le MCD, l’ADDI, les FDR, Togo Autrement, Les Démocrates.

750 Vues totales 1 Vues ce jour
(Visited 140 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter