L’actualité vue par Le Temps du Togo

Kossi Dzodji: Mendiant le jour mais braqueur la nuit

La police a localisé et maîtrisé un groupe de malfrats…

Maurice sacrée championne de la cybersécurité en Afrique

Sixième mondial selon l'Union internationale des télécommunications, l’île Maurice est…

« Génération 2030 » : prime aux projets des jeunes sur…

Le Togo a profité de la commémoration de l’édition 2017…

Sénégal : Sept ans de débat autour du code de la…

Les associations de presse du Sénégal ont appris que l'Assemblée…

Vers l’utilisation des fours solaires pour remplacer le charbon de…

En quinze jours une cinquantaine de menuisiers artisans de la…

Réalisation prochaine d’un film documentaire sur les danses traditionnelles

Un film documentaire autour des danses traditionnelles du centre du…

Des organismes à but non lucratif aux organisations terroristes

Des experts de la sous-région et partenaires discutent de l’utilisation…

Le pape menace des prêtres nigérians de destitution

Le pape François a lancé un ultimatum de 30 jours…

Kinshasa et Brazzaville enfin interconnectées par fibre optique

La liaison fibre optique entre Kinshasa et Brazza est finalisée.…

L’ATBEF pour la prise en charge des femmes enceintes séropositives

L’Association togolaise pour le bien-être familial (ATBEF) lance la lutte…

Notsè célèbre l’éleveur et les produits locaux

«Elevage et Solidarité des Familles au Togo» organise chaque année…

Promotion élevage : de la volaille hybride aux éleveurs de la…

Trente éleveurs dont treize femmes de villages pilotes de la…

Les ministres togolais à l’école des conditions de financements de…

Les conditions d’accès aux financements de l’IDA, souvent mal maîtrisées,…

Mesures préventives pour la sauvegarde de l’environnement et produits halieutiques

Afin de dynamiser le système lagunaire et sa filière poisson,…

Le Togo attribue deux nouvelles licences à des fournisseurs d’accès internet

Par le biais du Ministère des Postes et de l’Economie…

Des professionnels en communication recyclés en journalisme d’investigation

Le Centre de Formation et de Recyclage en Communication vient…

Le Bénin et African Parks ressuscitent le Parc de la Pendjari

Au Bénin, le gouvernement a signé un accord de partenariat…

Inclure la lutte anti-tabac dans les politiques nationales

Il existe au Togo plus de fumeurs dans les zones…

Kara célèbre la journée de la courtoisie sur la route

La ville de Kara se fait doter d'un radar pédagogique…

« Demain pour l’Afrique » au secours de l’orphelinat d’Abalo-Condji

L’association « Demain pour l’Afrique » vient vers le sud…

Unesco: Le Togolais Blim Adoté Blivi représentant du Togo…

Le géomorphologue Blim Adoté Blivi a été élu expert membre…

Football : La FTF suspend Maranatha FC et Gbikinti FC en…

La Fédération togolaise a suspendu depuis ce 30 mai Maranatha…

Média : Le Conapp, la presse proche du pouvoir en assemblée…

Le Bureau Exécutif du Conseil National des Patrons de Presse…

Justice : Les greffiers du Togo poursuivent la grève cette semaine

Les greffiers du Togo ont  repris une grève de trois…

Phosphates : Menace de grève à la SNPT du 6 au…

Le personnel de la Société nouvelle des phosphates du Togo…

Le GF2D appuie les femmes pour un développement local maîtrisé

Le GF2D encourage les femmes à émerger dans les instances…

Pour la CNDH la détention provisoire compromet la présomption d’innocence

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et le…

RDC : Neuf officiels impliqués dans les violences au Kasaï…

Des responsables politiques et hauts-fonctionnaires impliqués dans les violences dans…

A paraître : "Lungi, le récit d’une tragédie", par Pierre Attiogbe

Le journaliste Pierre Attiogbe relate dans un livre à paraître…

Société civile : L’Université de Lomé rendra hommage cette après-midi à…

L’Université de Lomé, la délégation de l’Union Européenne et le…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Togo: L’opposition vers une union pour exiger les réformes politiques

Deux groupes de l’opposition se sont réunis hier en vue d’une synergie d’actions pour exiger les réformes constitutionnelles et institutionnelles.

Et ça repart comme en 40 ! Les partis du CAP 2015 et  le groupe des six partis se sont réunis en vue d’une une coalition pour exiger les réformes constitutionnelle et institutionnelle.

«Il s’agit donc de créer un cadre qui va permettre à toute la classe politique du pays de retrouver pour mener des actions solidaires pour aboutir à ces réformes et à la décentralisation au Togo», résume M. Tchassona Traoré, président du Mouvement citoyen pour la démocratie (MCD).

A priori, les deux groupes ont des intérêts communs et une même communauté de vues quant aux réformes à appliquer : l’abolition d’un pouvoir cinquantenaire, et la mise en place d’un régime politique démocratique qui consacre le partage du pouvoir, l’indépendance des institutions. Et une opposition à la conduite unilatérale des réformes par UNIR, le parti au pouvoir, à travers une commission d’experts à sa guise.

Les réformes en dix points

Les deux parties déclinent les revendications en dix points :

  • Un mandat présidentiel de cinq ans renouvelable une (1) fois.
  • Sur la décentralisation : une communalisation intégrale doit être appliquée, avec intégration des communes dans une préfecture, elle-même inscrite dans une région ;
  • Un même mode de scrutin uninominal à deux tours au suffrage universel direct aux élections présidentielle et législatives ;
  • Un découpage électoral plus équitable ;
  • Un contrôle plus strict des comptes de campagne et des mesures répressives.
  • Un mode de désignation des membres des institutions basé plutôt sur des critères de compétence et de probité morale, des écoutes, leurs auditions par l’Assemblée nationale.

Ces différents points constituent le minimum syndical…tant qu’on ne parle pas de constitution de listes ou de candidatures communes pour les élections prochaines. Le plus facile sera donc la formation de cette coalition si les ego, les ambitions personnelles et partisanes sont tempérés.

Le plus difficile reste tout de même d’atteindre les objectifs dont le mode d’opération imaginable sera de mettre à contribution les populations. Dans un régime despotique, il n’y a pas une autre méthode pacifique. Par contre, les manifestations de rue ont connu deux échecs retentissants en 2013, à l’orée des élections législatives, et en 2014 à l’approche de la présidentielle 2015.

En 2015, les manifestations ont d’ailleurs tourné à la pantalonnade, l’opposition étant divisée sur l’opportunité ou non des réformes avant la présidentielle. Les uns étaient résolus à participer à tout prix à la présidentielle malgré les conditions épouvantables, et les autres, ultra-minoritaires, partisans du boycott. Résultat : une abstention record qui frôle les 50%.

Difficultés en perspective

Si la mobilisation a été d’une réussite incontestable en 2013, elle était résiduelle en 2015. Une union de l’opposition avec un objectif minimal peut-elle inciter de nouveau la rue à en découdre avec le pouvoir ?

La rue a perdu son affect pour l’opposition devenue d’ailleurs quasi atone. Elle semble même avoir une prévention contre de telles manifestations contre le pouvoir comme on l’a observé en 2014-2015, avec de faibles mobilisations.

C’est dans ce contexte que le pouvoir prépare en toute tranquillité les élections locales prévues pour fin 2017, où l’on note déjà sa présence sur le terrain par des projets gouvernementaux dont la rentabilité reste à démontrer mais le caractère clientéliste avéré.

En réalité, le plus dur pour l’opposition est de convaincre les Togolais à se mobiliser pour mettre en échec les initiatives de Faure Gnassingbé d’étendre sa mainmise sur la totalité du pouvoir à la fois sur le plan national et local, et de s’offrir un boulevard pour un quatrième mandat en 2020.

Le CAP 2015 est constitué de: ANC, CDPA, PSR, UDS-Togo, DSA tandis que le Groupe des six rassemble le Parti des Togolais, le MCD, l’ADDI, les FDR, Togo Autrement, Les Démocrates.

562 Vues totales 1 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter