L’actualité vue par Le Temps du Togo

Criminalité : Recrudescence des braquages à Anié

La préfecture de Anié et ses environs connaissent une insécurité…

Le plan secret de Faure Gnassingbé pour surprendre l'opposition

Qu'est-ce qui donc fait courir l'héritier-successeur du Général Eyadema? Depuis…

Tribune de Dany Ayida : Au-delà d’un simple dialogue, négocier…

Nous vous proposons la tribune de Dany K. Ayida, publiée…

Africans Rising: Brève interpellation de quatre activistes pro-démocratie

Brièvement interpellés dans la nuit du 12 au 13 octobre,…

Dany AYIDA: "L'alternance va se réaliser d'ici à 2020 au…

Le Temps vous propose l'interview de Dany Ayida, réalisée par…

Un navire togolais intercepté pour contrebande en Italie

Un navire battant pavillon togolais a été intercepté début novembre…

Justice : Rentrée solennelle 2017-2018 pour le barreau togolais

Le Barreau togolais a effectué, dans la semaine du 13…

Contre cancer du sein : Un site internet dédié par Alafia

Le site internet nocancer.net a été construit et dédié à…

L’Union Européenne s’intéressera aux volontaires nationaux sur ses projets

L’Union européenne et l’agence nationale du volontariat s’accordent sur l’implication…

Danyi abrite un projet d’assainissement pour milieux ruraux

Un projet d’« Appui à l’Assainissement Total piloté par les…

Les Nations Unies nomment un nouveau Directeur pour UNREC

La Haute-Représentante des Nations Unies pour les affaires de désarmement…

Côte d’Ivoire: Action judiciaire contre des opérateurs télécoms

L'Association ivoirienne des consommateurs des services télécoms intente une action…

Construction du tout premier bâtiment pour le CEG Sogou

Le collège d’enseignement général de Sogou (préfecture de Kpendjal) a…

Le footballeur Georges Griffiths tué par des braqueurs à Abidjan

Un joueur ivoirien, Georges Griffiths a été tué par balles…

Cinq présidents ouest africains au chevet de Faure Gnassingbé

Patrice Talon, Christian Kaboré, Nana Akufo-Addo, Alassane Ouattara et Mahamadou…

Eagle/Togo en Croisade contre trafic pointes d’ivoire : un ex marin interpellé

Le nommé Gumédzoé Koffi Mawuli a été interpellé le 02…

Lilian Thuram : L’ex international rejoint les opposants au Franc CFA

Le front anti-FCFA vient de recevoir un soutien, inattendu mais…

Revue à la hausse du budget 2018 de l’Assemblée Nationale

Les députés de l’Assemblée Nationale se sont octroyés environ neuf…

Un ministre tunisien décède lors d'un marathon contre le cancer

Le ministre Tunisien de la Santé est décédé dimanche après…

Remontée du dollar : bonnes et mauvaises nouvelles face au CFA

En un mois le dollar américain a progressé face au…

AFRIQUE Mediapart révèle des preuves d'un montage du procès de…

Alors que le procès de Laurent Gbagbo se poursuit actuellement…

Financement de l’agriculture : Quinze pays africains se concertent

Il est une peine de pouvoir mobiliser des ressources pour…

Burkina : Vers la construction d’un mémorial dédié à Thomas Sankara

Une campagne de collecte de fonds est lancée au Burkina…

"Marche de la colère": des foules, quelques heurts et des…

La deuxième journée de manifestations à l'appel de l'opposition démocratique…

Le jeu trouble de la communauté régionale dans la crise…

Hier, trois organisations régionales (et internationales) ont rendu public un…

A travers le Togo, des centaines de milliers de personnes…

La vague de manifestations contre le régime de Faure Gnassingbé…

La Francophonie dépêche une mission d'évaluation au Togo

Depuis le mois d'Août, le Togo est secoué par une…

Plusieurs jeunes Egyptiens jugés à huis clos pour homosexualité

Dix-sept Egyptiens de 17 à 35 ans, soupçonnés d'être homosexuels,…

Systèmes éducatifs: Les harmoniser avec les exigences du marché travail

Les ministres en charge de systèmes éducatifs de la CEDEAO…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Togo: L’opposition vers une union pour exiger les réformes politiques

Deux groupes de l’opposition se sont réunis hier en vue d’une synergie d’actions pour exiger les réformes constitutionnelles et institutionnelles.

Et ça repart comme en 40 ! Les partis du CAP 2015 et  le groupe des six partis se sont réunis en vue d’une une coalition pour exiger les réformes constitutionnelle et institutionnelle.

«Il s’agit donc de créer un cadre qui va permettre à toute la classe politique du pays de retrouver pour mener des actions solidaires pour aboutir à ces réformes et à la décentralisation au Togo», résume M. Tchassona Traoré, président du Mouvement citoyen pour la démocratie (MCD).

A priori, les deux groupes ont des intérêts communs et une même communauté de vues quant aux réformes à appliquer : l’abolition d’un pouvoir cinquantenaire, et la mise en place d’un régime politique démocratique qui consacre le partage du pouvoir, l’indépendance des institutions. Et une opposition à la conduite unilatérale des réformes par UNIR, le parti au pouvoir, à travers une commission d’experts à sa guise.

Les réformes en dix points

Les deux parties déclinent les revendications en dix points :

  • Un mandat présidentiel de cinq ans renouvelable une (1) fois.
  • Sur la décentralisation : une communalisation intégrale doit être appliquée, avec intégration des communes dans une préfecture, elle-même inscrite dans une région ;
  • Un même mode de scrutin uninominal à deux tours au suffrage universel direct aux élections présidentielle et législatives ;
  • Un découpage électoral plus équitable ;
  • Un contrôle plus strict des comptes de campagne et des mesures répressives.
  • Un mode de désignation des membres des institutions basé plutôt sur des critères de compétence et de probité morale, des écoutes, leurs auditions par l’Assemblée nationale.

Ces différents points constituent le minimum syndical…tant qu’on ne parle pas de constitution de listes ou de candidatures communes pour les élections prochaines. Le plus facile sera donc la formation de cette coalition si les ego, les ambitions personnelles et partisanes sont tempérés.

Le plus difficile reste tout de même d’atteindre les objectifs dont le mode d’opération imaginable sera de mettre à contribution les populations. Dans un régime despotique, il n’y a pas une autre méthode pacifique. Par contre, les manifestations de rue ont connu deux échecs retentissants en 2013, à l’orée des élections législatives, et en 2014 à l’approche de la présidentielle 2015.

En 2015, les manifestations ont d’ailleurs tourné à la pantalonnade, l’opposition étant divisée sur l’opportunité ou non des réformes avant la présidentielle. Les uns étaient résolus à participer à tout prix à la présidentielle malgré les conditions épouvantables, et les autres, ultra-minoritaires, partisans du boycott. Résultat : une abstention record qui frôle les 50%.

Difficultés en perspective

Si la mobilisation a été d’une réussite incontestable en 2013, elle était résiduelle en 2015. Une union de l’opposition avec un objectif minimal peut-elle inciter de nouveau la rue à en découdre avec le pouvoir ?

La rue a perdu son affect pour l’opposition devenue d’ailleurs quasi atone. Elle semble même avoir une prévention contre de telles manifestations contre le pouvoir comme on l’a observé en 2014-2015, avec de faibles mobilisations.

C’est dans ce contexte que le pouvoir prépare en toute tranquillité les élections locales prévues pour fin 2017, où l’on note déjà sa présence sur le terrain par des projets gouvernementaux dont la rentabilité reste à démontrer mais le caractère clientéliste avéré.

En réalité, le plus dur pour l’opposition est de convaincre les Togolais à se mobiliser pour mettre en échec les initiatives de Faure Gnassingbé d’étendre sa mainmise sur la totalité du pouvoir à la fois sur le plan national et local, et de s’offrir un boulevard pour un quatrième mandat en 2020.

Le CAP 2015 est constitué de: ANC, CDPA, PSR, UDS-Togo, DSA tandis que le Groupe des six rassemble le Parti des Togolais, le MCD, l’ADDI, les FDR, Togo Autrement, Les Démocrates.

712 Vues totales 1 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter