Sénégal : Réformes foncières attendues

Le Sénégal souhaite accélérer les procédures dans la mise en œuvre des réformes foncières dans le pays. Macky Sall, le président sénégalais, est pressé.

Lors du conseil des ministres du mercredi 22 février, le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a demandé au gouvernement de «réaliser rapidement la transformation gratuite des titres précaires en titres fonciers par la simplification des procédures et la sécurisation des transactions immobilières ». Une décision qui devrait accélérer la sécurisation foncière des populations sénégalaises.

« Une bonne partie des occupants de la région de Dakar, notamment à la Médina, à Grand-Dakar, à Grand-Yoff, à Pikine et dans presque tous les chefs-lieux de région du Sénégal n’ont pas de titres de propriété. Le gouvernement du Sénégal pense que ces changements vont permettre d’étendre la délivrance gratuite de titres fonciers aux habitants des Parcelles Assainies (région de Dakar), mais aussi de toutes les zones objets de lotissements réguliers », précise le communiqué.

Outre la mesure de gratuité, qui devrait concerner plus de 900 000 titres précaires, le gouvernement compte s’attaquer à la simplification des procédures foncières, en réformant la législation foncière. « L’Etat compte modifier la loi n° 87-11 du 24 février 1987 autorisant la vente de terrains domaniaux à usage d’habitation situés en zones urbaines et instaurer un décret d’application».

Le Temps avec l’Agence Ecofin

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article