L’actualité vue par Le Temps du Togo

Face à la grogne populaire, Faure Gnassingbé sur les…

Depuis son arrivée au pouvoir en 2005, sous le commandement…

Les Évêques togolais s'engagent pour les réformes politiques

Les chefs de l'Eglise catholique romaine au Togo ne sont…

Réformes constitutionnelles: Les députés d'UNIR et de l'opposition dos à…

A l'Assemblée Nationale du Togo, les jours se passent et…

Réformes constitutionnelles par voie parlementaire: les jeux sont faits!

La session extraordinaire de l'Assemblée Nationale convoquée par le gouvernement…

Agitations cette nuit dans la cellule de Kpatcha Gnassingbé

Kpatcha Gnassingbé, fils d'Eyadema, et demi-frère du Président Faure Gnassingbé,…

La Commission des Réformes a rendu son rapport avec une…

La Commission de Réflexion sur les Réformes politiques, institutionnelles et…

Les Togolais au Sénégal ont manifesté à Dakar

Le réveil des Togolais pour exiger des changements politiques mobilise…

Tribune: Résister en étant radical pour libérer le Togo

Par Le Prof. Ayayi Togoata Apedo-Amah, Universitaire et homme du…

La session parlementaire aussitôt ouverte est ajournée

Comme annoncé la session parlementaire ouverte ce matin avait commencé…

Togo: Début de la session parlementaire sur fond de tension

C'est un dispositif militaire exceptionnel qui a accueilli les député…

Togo, entre pouvoir et opposition, le bras de fer se…

Au cours d'une Conférence de presse tenue hier par les…

Dégoût

Dégoût puant de honte et de laideur ignoble De la cruauté…

Contestations de l'opposition: le pouvoir préfère la dissuasion à la…

Face à la démonstration de force de l'opposition, le pouvoir…

Le parti au pouvoir a déversé ses militants pour contrer…

La situation devient critique à Lomé. UNIR le parti de…

A Lomé, Branle-bas autour de Deckon

Les responsables de l'opposition poussés par les manifestants ont décidé…

Jour 2 de mobilisation au Togo : Les manifestants prennent…

La deuxième journée de manifestations pacifiques pour réclamer les réformes…

Somalie : test concluant de logiciels limitant l’accès des populations à…

La pratique se généralise: prendre alibi sur les dérives des…

Budget de l’Etat : A peine 17 milliards de contribution…

Selon le dernier rapport 2014 de l’initiative pour la transparence…

Transhumance : bilan de la campagne 2017 du comité national

Le comité national de la transhumance est passé au bilan…

Le Togolais, pas brillant en matière de consommation d’alcool

  L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) surveille de très près…

Un marché moderne à bétail inauguré à Cinkassé

Il est construit et inauguré un marché transfrontalier dans l'extrême zone…

Compagnons d'UNIR, le peuple vous invite!

Par Michel Kinvi Nous avons appris que le RPT/UNIR a tenu…

Plusieurs écoles privées fermées au Cameroun

81 écoles privées camerounaises ont été fermées dans le pays…

25ème olympiade panafricaine de mathématiques: médaille de bronze du Togo

Le Togo a obtenu une médaille de bronze à l'édition…

Déclaration naissances : Les enfants lancent un plaidoyer dans le Bas-Mono

Les enfants de la zone sud-est du Togo, Bas-Mono, souvent…

Le corps judiciaire et les dispositions du code sécurité sociale

Des magistrats et avocats ont échangé des informations sur l’interprétation…

Des dizaines de personnalités togolaises à l'étranger dénoncent les violences…

C'est une chose quasi-inédite. Cent-douze (112)Togolais vivant à l'étranger viennent…

Ecotourisme : pirogues modernes pour surveiller les mangroves

La coopération GIZ et une coopérative de solidarité ont conclu…

Libre circulation: Rackets, prélèvements illicites aux postes frontaliers du Togo

Un rapport d’une ONG révèle des pratiques anormales aux postes…

Casques bleus Minusma : un soldat togolais perd la vie

Plusieurs casques bleus togolais ont déjà perdu la vie pour…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Média : Amnesty International condamne la HAAC

Amnesty International juge disproportionné le retrait des fréquences radioélectriques et les considère comme  une nouvelle attaque contre la liberté d’expression au Togo.

Le retrait des fréquences radioélectriques à la chaîne de télévision LCF et radio  City FM, propriétés du groupe Sud Média, hier 6 février par la Haac, suscite une vague d’indignation dans les milieux des droits de l’homme.

Dans un communiqué rendu publique sur son site, Amnesty International condamné sévèrement le retrait des fréquences et le juge disproportionné par rapport aux faits reprochés aux deux organes appartenant au groupe Sud Média.

« Ce retrait unilatéral des fréquences radioélectriques constitue une sanction disproportionnellement lourde au vu des faits reprochés et marque une nouvelle attaque contre la liberté d’expression au Togo», a déclaré François Patuel, chercheur d’Amnesty International sur l’Afrique de l’Ouest francophone.

Amnesty International considère l’escalade dans la violation des droits de l’homme et la liberté d’expression au Togo. Le Togo est dans une logique de musellement de la presse, constate l’influente organisation des droits de l’homme.

Lors du dernier Examen périodique universel (EPU) en octobre 2016, le Togo a rejeté la plupart des recommandations visant à protéger et à promouvoir la liberté d’expression, en particulier celles demandant la dépénalisation de la diffamation et de l’outrage au chef de l’Etat et aux personnalités publiques.

En 2013, la HAAC a fermé plusieurs médias, dont la radio Légende FM, au motif qu’elle diffusait de fausses informations dans le contexte des élections législatives, souligne le communiqué.

Les organisations de la presse togolaises dénoncent l’attitude de la HAAC

Même son de cloche au sein des organisations de presse au Togo. Dans un communiqué, l’UJIT, le CONAPP, et l’OTM, demandent à la HAAC de revenir sa décision.

L’OTM, le CONAPP et  l’UJIT condamnent  cette décision qui réduit l’espace de liberté et porte atteinte à la pluralité ainsi qu’à la diversité du paysage médiatique togolais, indique le communiqué.

Aussi demandent-elles le report de la décision de la HAAC,  l’ouverture immédiate « sans délai » de négociations pour la résolution du problème.

Une autre organisation de la presse, l’URATEL dénonce elle l’arbitraire de la décision en dépit des preuves témoignant en faveur du groupe Sud Média en ce qui concernant le respect des formalités concernant l’autorisation d’exploitation et le paiement des redevances.

L’affaire divise la HAAC elle-même. Un de ces membres, Komi Zeus Aziadouvo, venant de la presse privée, a interpellé la Cour Suprême pour qu’elle s’autosaisisse de la violation de la liberté d’expression par la Haac.

Pitang Tchalla reste également isolé dans cette affaire. Porteur de valise du président de la République, distributeur en chef des cadeaux en espèces sonnantes et trébuchantes de Faure Gnassingbé aux journalistes de la presse privée, Pitang Tchalla n’a reçu aucun soutien de la part des journalistes bénéficaires des libéralités du chef de l’Etat. Il leur a pourtant partagé des enveloppes contenant quatre cent mille CFA en guise de cadeau du chef de l’Etat pour bien fêter les fêtes de fin d’année 2016.

 

 

619 Vues totales 1 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter