L’actualité vue par Le Temps du Togo

Bassar: Un ponceau réaménagé et réceptionné sur la piste Dimori-Bikpadjabe

Bassar enregistre le désenclavement de deux localités naguère reliées par…

Rd Congo: sanctions envisagées pour les compagnies minières

La banque centrale de la RDC ne va pas du…

Les Etats-Unis opposés au siège de la RDC au Conseil…

Un siège pour la RDC au conseil des droits de…

Le CLAC de Notsè transformé en centre culturel numérique

Le Centre de lecture publique, CLAC de Notsè a fait…

L’OOAS et l’école des bonnes pratiques en santé

L’Organisation Ouest-Africaine de la Santé, OOAS vient appui les politiques…

Le gouvernement togolais transforme le groupe Togo Telecom en Holding

Le groupe Togo Télécoms vient de voir son statut légal…

Un projet du gouvernement menacé de suspension par le FIDA

Un projet du FIDA pour la promotion de l'entrepreneuriat rural…

Dapaong : Des présumés trafiquants d’espèces protégées arrêtés et détenus

Le commissariat de Dapaong et EAGLE-Togo étaient en alerte sur…

La bibliothèque d’Aného bascule dans le numérique

Les TIC et l’évolution technologique tentent la révolution devant les…

Trente sept magistrats accusés de corruption au Burkina

La gangrène n’est pas que régionale mais se généralise :…

Fabrication pagnes traditionnels : Des femmes renforcent leurs aptitudes

Une cinquantaine de femmes de Timbou (12 km de Cinkassé)…

Creuset Togo et cinq cantons sur la délivrance des naissances

L’ONG Creuset Togo développe des activités de promotion du droit…

Bénin : les opérateurs télécoms font face à la colère des…

Les abonnés télécoms du Bénin n’en font pas dans la…

Livres numériques : En projet, l’édition numérique des livres au…

Les centres culturels allemand et français ont en projet l’«Edition,…

Nécrologie : l’artiste musicien Basile Adéwussi est décédé

Le monde des artistes de la chanson togolaise s’est vu…

Démarrage pénible pour les préparatifs des Eperviers locaux

Les Eperviers locaux préparent leur qualification pour le CHAN 2018…

Matériels d’installation des pépinières pour producteurs de cacao biologique

Une partie de la région des plateaux va renforcer ses…

Le projet-programme de l’entretien routier togolais estimé à 31,47 milliards

L’entretien routier pour 2018 coûtera au moins 30 milliards au…

Le Togolais Daryl Nouvi champion du cross de Ouagadougou

Le Togo s’est hissé au sommet à l’occasion du cross…

Les magistrats revoient le cadre juridique de leur plan de…

La justice togolaise se dote de nouveaux manuels pour relancer…

CEDEAO: carburants à faible taux de soufre recommandés dans l’espace

Les ministres de l’énergie de la CEDEAO recommandaient en décembre…

La BOAD prête pour financer les infrastructures agricoles

Le financement porte sur 27,6 milliards au Togo par la…

Le point d’échange Internet du Togo opérationnel depuis mi-juin

La ministre togolaise des postes et de l’économie numérique a…

Kossi Dzodji: Mendiant le jour mais braqueur la nuit

La police a localisé et maîtrisé un groupe de malfrats…

Maurice sacrée championne de la cybersécurité en Afrique

Sixième mondial selon l'Union internationale des télécommunications, l’île Maurice est…

« Génération 2030 » : prime aux projets des jeunes sur…

Le Togo a profité de la commémoration de l’édition 2017…

Sénégal : Sept ans de débat autour du code de la…

Les associations de presse du Sénégal ont appris que l'Assemblée…

Vers l’utilisation des fours solaires pour remplacer le charbon de…

En quinze jours une cinquantaine de menuisiers artisans de la…

Réalisation prochaine d’un film documentaire sur les danses traditionnelles

Un film documentaire autour des danses traditionnelles du centre du…

Des organismes à but non lucratif aux organisations terroristes

Des experts de la sous-région et partenaires discutent de l’utilisation…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Les fréquences de LCF et City FM retirées, la Haac divisée

Le président Pitang Tchalla a signifié aux média LCF et City FM, le retrait de leurs fréquences, cette après-midi; une décision qui divise la HAAC.

Le président de la Haac, Pitang Tchalla, est allé jusqu’au bout de sa logique de fermer la chaîne de télé LCF (La Chaîne du Futur) et radio City FM.

« Les fréquences radioélectriques sur lesquelles la station de radio City FM émet sans avoir accompli les formalités préalables d’autorisation d’installation et d’exploitation auprès de la HAAC sont retirées ».

Depuis la semaine dernière, après une conférence de presse soporifique, les acteurs de la presse privée ont compris que les carottes sont cuites pour le groupe Sud Média, proche de Pascal Bodjona, ancien numéro deux du régime passé à l’opposition.

Comme par hasard, les décisions de retrait tombent le 6 février, date anniversaire de sortie de prison de Pascal Bodjona, incarcéré pour une obscure affaire d’escroquerie en ligne.

Un complot ourdi contre LCF et City FM ?

En dépit affirmations maintes réitérées et preuves à l’appui des  formalités effectuées par le groupe Sud Média, M. Pitang Tchalla a démenti avoir reçu les documents d’autorisation d’installation et d’exploitation.

Une lettre de Sallah Sodja Kangni, ci-devant conseiller technique du président de la HAAC, diffusée sur le réseau whatsapp apporte la preuve que la HAAC reste ferme sur sa position de fermer à tous prix les deux média du groupe.

Dans sa lettre, le conseiller conseillait de « préparer l’opinion à accepter une fermeture de ces médias »/

Dans un français approximatif indigne de cadres de l’Administration, ce conseiller technique écrivait :

Dans cette histoire, il faudra beaucoup communiquer, connaissant notre pays et les idées véhiculées et voir aussi le cas de New World Info qui véhicule aussi la TVT qui fait aussi une production nationale ».

La HAAC divisée

La fermeture de LCF crée la division au sein de la HAAC au point qu’un membre a écrit à la Cour suprême pour se prononcer sur la situation.

Aussi Zeus Aziadouvo, membre de la HAAC, président du Comité presse écrite s’insurge-t-il contre le comportement du Président Pitang Tchalla. Dans sa lettre à la Chambre Administrative de la Cour Suprême, il écrit:

Contrairement aux informations qui circulent, les dossiers déposés par les responsables de LCF et City FM en 2012 et 2015 sont à la HAAC et ont été étudiés.

Selon le Président du Comité des Autorisations, du Contrôle et de l’Evolution technologique, les dossiers de ces deux organes de presse sont techniquement au point. Une information qui nous a été donnée à la séance plénière du mercredi 18 janvier 2017 lorsque le cas de LCF et de City FM a été évoqué pour la seconde fois.

Mais il ressort des échanges que les vraies raisons qui sous-tendent ce projet de fermeture se trouvent dans les « on m’a dit », « on m’a dit », etc.

Il interpelle ensuite les juges:

De tout ce qui précède, Monsieur le Président, j’en appelle à votre sagesse afin que vous nous aidiez à traduire effectivement dans les faits les engagements que nous avons pris en prêtant serment devant votre haute juridiction. Notre pays qui s’est engagé dans une nouvelle dynamique et qui fait face à plusieurs défis, n’a pas besoin en ce moment de ce coup de force.

Pitang Tchalla le fossoyeur de la presse

Institution toujours soupçonnée d’être à la solde du pouvoir, la HAAC était devenue quelque peu « normale » sous la présidence de Philippe Evegno et de Kokou Tozoun. Mais le retour de Pitang Tchalla, ancien ministre d’Eyadema, et cacique du régime, ramène au-devant de la scène des méthodes surannées. Porte-valise de l’argent de la corruption des journalistes, cet ancien ministre de l’information est non seulement décidé à régler des vieux comptes entre Kabyè, mais surtout à donner le coup de grâceà la liberté de presse vacillante.

 

 

734 Vues totales 3 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter