L’actualité vue par Le Temps du Togo

Kossi Dzodji: Mendiant le jour mais braqueur la nuit

La police a localisé et maîtrisé un groupe de malfrats…

Maurice sacrée championne de la cybersécurité en Afrique

Sixième mondial selon l'Union internationale des télécommunications, l’île Maurice est…

« Génération 2030 » : prime aux projets des jeunes sur…

Le Togo a profité de la commémoration de l’édition 2017…

Sénégal : Sept ans de débat autour du code de la…

Les associations de presse du Sénégal ont appris que l'Assemblée…

Vers l’utilisation des fours solaires pour remplacer le charbon de…

En quinze jours une cinquantaine de menuisiers artisans de la…

Réalisation prochaine d’un film documentaire sur les danses traditionnelles

Un film documentaire autour des danses traditionnelles du centre du…

Des organismes à but non lucratif aux organisations terroristes

Des experts de la sous-région et partenaires discutent de l’utilisation…

Le pape menace des prêtres nigérians de destitution

Le pape François a lancé un ultimatum de 30 jours…

Kinshasa et Brazzaville enfin interconnectées par fibre optique

La liaison fibre optique entre Kinshasa et Brazza est finalisée.…

L’ATBEF pour la prise en charge des femmes enceintes séropositives

L’Association togolaise pour le bien-être familial (ATBEF) lance la lutte…

Notsè célèbre l’éleveur et les produits locaux

«Elevage et Solidarité des Familles au Togo» organise chaque année…

Promotion élevage : de la volaille hybride aux éleveurs de la…

Trente éleveurs dont treize femmes de villages pilotes de la…

Les ministres togolais à l’école des conditions de financements de…

Les conditions d’accès aux financements de l’IDA, souvent mal maîtrisées,…

Mesures préventives pour la sauvegarde de l’environnement et produits halieutiques

Afin de dynamiser le système lagunaire et sa filière poisson,…

Le Togo attribue deux nouvelles licences à des fournisseurs d’accès internet

Par le biais du Ministère des Postes et de l’Economie…

Des professionnels en communication recyclés en journalisme d’investigation

Le Centre de Formation et de Recyclage en Communication vient…

Le Bénin et African Parks ressuscitent le Parc de la Pendjari

Au Bénin, le gouvernement a signé un accord de partenariat…

Inclure la lutte anti-tabac dans les politiques nationales

Il existe au Togo plus de fumeurs dans les zones…

Kara célèbre la journée de la courtoisie sur la route

La ville de Kara se fait doter d'un radar pédagogique…

« Demain pour l’Afrique » au secours de l’orphelinat d’Abalo-Condji

L’association « Demain pour l’Afrique » vient vers le sud…

Unesco: Le Togolais Blim Adoté Blivi représentant du Togo…

Le géomorphologue Blim Adoté Blivi a été élu expert membre…

Football : La FTF suspend Maranatha FC et Gbikinti FC en…

La Fédération togolaise a suspendu depuis ce 30 mai Maranatha…

Média : Le Conapp, la presse proche du pouvoir en assemblée…

Le Bureau Exécutif du Conseil National des Patrons de Presse…

Justice : Les greffiers du Togo poursuivent la grève cette semaine

Les greffiers du Togo ont  repris une grève de trois…

Phosphates : Menace de grève à la SNPT du 6 au…

Le personnel de la Société nouvelle des phosphates du Togo…

Le GF2D appuie les femmes pour un développement local maîtrisé

Le GF2D encourage les femmes à émerger dans les instances…

Pour la CNDH la détention provisoire compromet la présomption d’innocence

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et le…

RDC : Neuf officiels impliqués dans les violences au Kasaï…

Des responsables politiques et hauts-fonctionnaires impliqués dans les violences dans…

A paraître : "Lungi, le récit d’une tragédie", par Pierre Attiogbe

Le journaliste Pierre Attiogbe relate dans un livre à paraître…

Société civile : L’Université de Lomé rendra hommage cette après-midi à…

L’Université de Lomé, la délégation de l’Union Européenne et le…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Le gouvernement institue un groupe de travail pour l’éducation

Le Premier ministre Selom Klassou a institué un Groupe de travail censé solutionner les problèmes et désamorcer la grève dans le secteur éducation.

Une réunion  sur le secteur éducatif rassemblant ses acteurs a eu lieu le 19 janvier dernier à la Primature, à l’instigation du Premier ministre Selom Klassou. La rencontre est appelée officiellement « Groupe de travail ».

L’idée d’un tel groupe viendrait du chef de  l’Etat, qui a instruit son Premier ministre sans initiatives à créer « un cadre inclusif et élargi » de réflexion sur l’avenir du système éducatif où tous les acteurs concernés pourront débattre dans le respect mutuel à travers des échanges ouverts ».

L’objectif de ce dialogue est de trouver les «propositions idoines et les préoccupations des enseignants et celles du gouvernement et qui soient traitées de façon globale afin de garantir les acquis du secteur éducatif et de relever les nouveaux défis ».

Mais le Premier ministre a tenu à souligner que pour le Chef de l’Etat, «  le but est de maintenir dans notre pays un climat de paix sociale, facteur de développement. »

Quels sont les participants au dialogue ?

Le Groupe de travail est constitué « des centrales syndicales et des fédérations de syndicats siégeant au Cadre permanent de Concertation (CPC), des représentants des parents d’élèves, ceux des enseignements confessionnels et privés, de la Coalition nationale pour l’éducation pour tous et des partenaires techniques et financiers du Togo comme l’UNICEF, la Banque Mondiale et l’Agence Française de Développement», selon le communiqué.

Les ministres des Enseignements primaires et secondaires et de la Formation professionnelle, le Pr Komi Tchakpele et son collègue de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative, Gilbert Bawara, sont aussi membres du groupe.

Il s’agit d’un patchwork où on retrouve tout le monde et n’importe qui pour parler de :

  • Infrastructures scolaires ;
  • Réformes de l’enseignement ;
  • Programme scolaire ;
  • Salaires et primes des enseignants ;
  • L’enseignement confessionnel et privé.

Alors que l’on attend depuis 1991 l’organisation des Etats généraux de l’éducation, il est difficile de croire que ce groupe de travail n’est pas un « cadre de plus ».

Le Groupe de travail remplace-t-il les autres initiatives  du secteur de l’éducation  ?  

Apparemment non, selon le communiqué du gouvernement.  « Le Groupe de travail » ne substitue pas non plus aux autres cadres et initiatives qui existaient. Le Groupe de travail sur le secteur éducatif est « un cadre pragmatique et non de formalisme », a affirmé le chef du gouvernement.

En revanche, difficile de comprendre que le Groupe de travail ne remplace pas les autres cadres puisque son élargissement même aux syndicats et aux écoles confessionnelles et privées constitue la preuve que le gouvernement veut mettre à plat la question de l’éducation au Togo. Une ouverture qui pourrait conduire à noyer les revendications d’ordre salarial dans un gloubi-boulga indigeste.

Quid de la grève des enseignants ?

L’institution de ce Groupe de travail intervient dans un contexte de la relance des grèves des enseignants du public. Les syndicats enseignants rassemblés dans la Coordination des syndicats de l’éducation du Togo, ont lancé trois jours de grève du 18 au 20 janvier, un mouvement « reconductible si aucune solution n’est trouvée ». Une grève massivement suivie par les enseignants.

Sans conteste, l’instruction du chef de l’Etat pour cette « initiative » du Premier ministre fait écho à cette grève.  Le Premier ministre a demandé au « Groupe de travail » d’insister sur les acquis, histoire de rappeler que le gouvernement a déjà assez fait sur les revendications des syndicats.

Le Groupe de Travail doit « communiquer davantage sur ce qui a été déjà fait en faveur de ce secteur afin de savoir « d’où nous sommes partis ; quelle est la trajectoire prise ; où on est arrivé et où nous voulons aller », a déclaré le Premier ministre.

Une position qui ne plaira pas forcément aux enseignants pour qui la satisfaction des primes est incontournable.

Décidément, ce n’est pas demain  la fin du bras de fer entre syndicats et gouvernement. Et l’éducation s’enfonce un peu plus.

1025 Vues totales 7 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter