L’actualité vue par Le Temps du Togo

Plusieurs écoles privées fermées au Cameroun

81 écoles privées camerounaises ont été fermées dans le pays…

25ème olympiade panafricaine de mathématiques: médaille de bronze du Togo

Le Togo a obtenu une médaille de bronze à l'édition…

Déclaration naissances : Les enfants lancent un plaidoyer dans le Bas-Mono

Les enfants de la zone sud-est du Togo, Bas-Mono, souvent…

Le corps judiciaire et les dispositions du code sécurité sociale

Des magistrats et avocats ont échangé des informations sur l’interprétation…

Des dizaines de personnalités togolaises à l'étranger dénoncent les violences…

C'est une chose quasi-inédite. Cent-douze (112)Togolais vivant à l'étranger viennent…

Ecotourisme : pirogues modernes pour surveiller les mangroves

La coopération GIZ et une coopérative de solidarité ont conclu…

Libre circulation: Rackets, prélèvements illicites aux postes frontaliers du Togo

Un rapport d’une ONG révèle des pratiques anormales aux postes…

Casques bleus Minusma : un soldat togolais perd la vie

Plusieurs casques bleus togolais ont déjà perdu la vie pour…

La création d’une monnaie unique de la Cedeao reportée à…

Pas de monnaie unique de la Cedeao en 2020. L’information…

El hadj Kantoutib YANDJA préside Foadan Football Club de Dapaong

Foadan, club de football de première division du Togo prépare…

Mise en œuvre politiques UEMOA: Avancée mitigée du Togo

L’espace UEMOA organise une revue annuelle où chaque pays évalue…

Kpalimé: Comprendre et expliquer l’importance des taxes dans une commune

Kpalimé et d’autres villes pilotes sont en voie d’expérimentation des…

CAN 2019 : Paul Biya s'implique dans l'accélération de construction

Le Président camerounais, Paul Biya s’implique dans l’avancement de préparation…

Marseille : des témoins assistent à un viol en pleine…

Trois amies qui célébraient leurs retrouvailles à la terrasse d’un…

CAN 2019 : Issa Hayatou répond à son successeur Ahmad

L'ancien président de la CAF, Issa Hayatou rumine à peine…

CEMAC : La forte baisse des réserves de change menace le…

Le FCFA menacé de dévaluation. Le FMI confirme les inquiétudes…

Le journaliste américain Garry Iwele interdit de quitter la RDC

Le journaliste indépendant Garry Iwele, basé à Washington, interpellé puis…

Des inspections pédagogiques célèbrent la citoyenneté par des saynètes

Des inspections pédagogiques ont accueilli un festival en cette fin…

Olusegun Obasanjo présente son livre «l’Afrique en marche»

L’écriture est devenue l’une des passions de l’ancien président nigérian,…

Togo recrute Directeur Général pour réguler l'ARCEP

Le Togo dit vouloir nouer avec les principes modernes de…

La CAF rejette les réserves du Togo contre le Bénin

La CAF a rejeté les réserves portées par le Togo…

Environnement : Les communautés Wadagni s’organisent autour de leurs forêts

Les vastes terres de Wadagni étaient prisées du fait de…

L’année scolaire se termine au collège militaire Eyadéma de Tchitchao

Tout se passe en beauté en cette fin d’année pour…

L'académie Kabiyè réactualise ses textes

Les membres de l’académie de langue nationale Kabiyè ont tenu…

Zones minières : nécessité d’un dialogue autour des droits des communautés

Le 25 juillet à Vogan le «dialogue des parties prenantes…

Qualification CHAN : Des réserves dans la double confrontation Togo-Bénin

Le Togo et le Bénin ont joué pour la qualification…

La vingtième promotion EFOFAT accède aux grades de sous-lieutenants

L’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Togolaises (EFOFAT)…

Quarante entraîneurs togolais en quête de la licence B-CAF

Quarante entraîneurs de football du Togo sont en stage pour…

Les Akposso ont leur concours/festival de danses traditionnelles

Une première édition du festival de danses traditionnelles s'est déroulé…

Le FMI pourrait délocaliser en Chine dans dix ans

Selon la patronne du Fonds Monétaire International, Christine Lagarde, le…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Etat-civil : Faciliter les procédures d’enregistrement de nouveaux-nés

Partenaires et acteurs se mobilisent pour améliorer les procédures d’enregistrement des faits d’état-civil en vue des statistiques fiables au développement.

L’Union des Communes du Togo (UCT) forme du 9 au 13 janvier à Lomé, des agents d’Etat Civil (EC) des communes et préfectures du Togo sur les procédures d’enregistrements et d’archivage des faits d’état civil dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Amélioration de la Gouvernance Locale pour l’Exercice de la Maîtrise d’Ouvrage Communal (PAGLEMOC).

Les chefs traditionnels sont impliqués en qui il faudra renforcer les techniques et modalités d’enregistrements afin d’améliorer leur connaissance sur les cadres légal et juridique de l’organisation et du fonctionnement de l’EC au Togo.

Les chefs traditionnels et les agents d’EC sont à tort ou à raison accusés d’enfreindre à la déontologie, à l’éthique et à leur responsabilité. Tous seront renseignés sur le cadre juridique de l’EC au Togo et le rôle et responsabilités de l’agent d’EC dans la chaine de délivrance des actes. Mais aussi instruits sur les textes légaux internationaux régissant le fonctionnement et l’organisation de l’état civil au Togo. Ils feront l’état des lieux des dispositions institutionnelles, organisationnelles et légales.

Des questions relatives aux transcriptions de jugements de reconstitution, de jugement supplétif, aux mentions suite aux jugements de rectification, d’ajout ou de suppression de nom sont légion.

L’idée est d’améliorer l’offre de service d’état civil des collectivités locales et les acteurs devraient être invités à une meilleure perspicacité d’esprit afin de renforcer l’éthique et la responsabilité.

Les statistiques montrent que 22% des enfants n’ont pu être enregistrés à l’état civil en 2010 au Togo. Seulement 35% des enfants nés au Togo et ayant été régulièrement enregistré à l’état civil détiennent réellement l’acte de naissance. Ce phénomène est lié à la faible organisation et fonctionnement des services d’EC, à l’ignorance des parents par rapport à l’importance des actes d’EC, à l’insuffisance et à l’éloignement des centres d’état civil surtout en milieu rural. La déclaration d’une naissance à l’état civil est gratuite au cours des 45 jours qui suivent la naissance de nouveau-né. Au-delà de ces 45 jours, les parents devront recourir aux tribunaux pour délivrer des jugements supplétifs tenant lieu d’acte de naissance.

2109 Vues totales 1 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter