Gambie: Yahya Jammeh attendra jusqu’en mai pour le recours

Le Cour suprême de Gambie n’a pas siégé sur le recours en annulation du scrutin demandé par Yahya Jammeh, la décision est reportée en mai.

Les Gambiens ne sont pas sortis de l’auberge. La décision de la Cour suprême quant au recours de Yahya Jammeh pour statuer sur les résultats du scrutin n’est pas tombée.

Et pour cause, la Cour suprême n’a pas siégé. Les juges n’étaient pas au complet.

« Nous ne pourrons statuer que lorsque la Cour sera au complet », avec l’arrivée de juges attendus du Nigeria et de Sierra Leone dans les prochains mois, a précisé M. Fagbenle.

Ce dernier a néanmoins appelé les « parties au litige à le résoudre pacifiquement avant que la transition ne s’achève », le 19 janvier, date de fin de mandat de l’actuel président.

La balle est désormais dans le camp du sergent-président Yahya Jammeh. Une médiation des présidents de la sous-région se rendra demain mercredi dans la capitale pour lui signifier de rendre pacifiquement le pouvoir.

 

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article