L’actualité vue par Le Temps du Togo

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

Niger : Trois activistes société civile interdits de séjour à Agadez

Venus en séjour à Agadez, trois activistes nigériens, n’ont pu…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

La HAAC menace de fermer certains médias

Plusieurs médias de l’audiovisuel risquent de fermer boutique à partir du 15 janvier, d’après un ultimatum de la HAAC rendu publique le 27 décembre.

La Haute autorité de l’audiovisuelle et de la communication (HAAC) presse la gomme à fond: Après une mise en demeure, il y a quelques semaines, pour rappeler à l’ordre les médias de l’audiovisuel de faire la signature d’une convention d’installation ou le renouvellement de la convention,  l’institution a rendu publique la liste des médias dans son collimateur.

Ces radios et télévision doivent régulariser leur situation avant le 15 janvier sous peine de voir « les autorisations d’installation, d’exploitation et  les fréquences » « purement et simplement retirées » et « cédées à d’autres demandeurs » (sic).

Sont en ligne de mire :

Pour les radiodiffusions :

  • Radio Bethel à Gléi/Radio La Bonne Nouvelle à Lomé /Radio City FM à Lomé/Radio Maria à Kara/Radio Maria à Kpalimé/Radio La Voix de l’Oti à Mango/Radio La Voix de Vo à Amegnran/Radio Ocean à Aneho/ Radio Sky FM à Badou

Pour les chaines de télévision:

  • La Chaîne du Futur (LCF)

Des médias proches de l’opposition

Le fait d’évoquer le règlement pour fermer ces médias, ne peut occulter la volonté des dirigeants de la HAAC de museler certains médias jugés un peu trop proches de l’opposition ou de certains ex-caciques du pouvoir aujourd’hui en disgrâce.

C’est le cas par exemple de la télévision LCF et de sa radio City FM, proches de Pascal Bodjona, ancien ministre de l’Administration territoriale et ex-Directeur de cabinet du président Faure Gnassingbé.

L’ancien ministre a été plusieurs fois  arbitrairement détenu dans le cadre d’une sombre affaire d’escroquerie sur la personne d’un homme d’affaires Emirati, Abbas Youssef.

Si Pascal Bodjona, dont la voix s’est tassée depuis sa sortie de prison cette année, les médias bénéficiant de son soutien continuent de porter une voix critique à travers des émissions où viennent s’exprimer librement de nombreux dirigeants de l’opposition et de la société civile.

Contrecoup de sa disgrâce, l’assèchement de ses ressources financières, dont le corolaire est la mauvaise passe de LCF et City FM, qui ont connu des grognes et des débrayages du personnel.

Avec une telle santé financière déclinante, il est peu étonnant que LCF et City FM soient en mesure de régulariser leur renouvellement avant le 15 janvier.

De même, la situation pour les radios citées, y compris les radios proches de l’Eglise catholique ou  celle d’obédience protestante.

Restrictions des libertés d’information et d’expression

L’ultimatum de la HAAC vient rappeler les restrictions aux droits à l’information sur le territoire. Sous le paravent d’un code de la presse des plus libertaires au monde, le régime a hypocritement dressé des barrières  liberticides pour restreindre la liberté d’information.

Par exemple, les licences d’installation, d’exploitation, et les fréquences sont attribuées à compte-goutte par lARTP.

Et, à part Radio Lomé et Radio Kara, médias officiels et porte-voix du régime, aucun média privé, exception notable des chaînes étrangères  comme RFI et BBC, ne dispose de fréquence couvrant l’ensemble du territoire.

Les fréquences sont limitées géographiquement, souvent dans le périmètre de leurs landernaux préfectoraux.

En outre, les radios rurales citées sont démunies à sang, travaillant dans des conditions absolument épouvantables loin non seulement des canons du journalisme radio mais surtout du minimum syndical requis.

Aussi, journalistes peu instruits, programmes tellement indigents que l’information donnée instruit-t-elle à peine les cibles concernées quant à leurs situations de ruraux mais également ne les forme-t-elle pas en ce qui concerne la société démocratique, objectif avoué de l’installation des médias.

En principe, la HAAC a pour mission de réguler les médias et de permettre la pluralité de l’information.

Cependant sa composition partisane, et l’arrivée à sa tête d’un cacique du RPT, adhérent par opportunisme à UNIR, tombé en disgrâce avant de recouvrer les faveurs du palais, ne favorisent pas le nivellement des médias.

Le président Pitang Tchalla, a été taxé par un parti d’opposition de manquer de légitimité pour diriger une telle institution.

 

1475 Vues totales 1 Vues ce jour
(Visited 253 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter