L’actualité vue par Le Temps du Togo

Opération entonnoir: Les deux policiers évacués à Accra sont décédés

Deux autres policiers sont décédés suite à l'accident de leur…

Premier test à grande échelle d’un  vaccin contre le paludisme…

A la veille de la Journée mondiale de lutte contre…

Présidentielle française: Les Français du Togo ont plébiscité Emmanuel Macron

Les ressortissants français au Togo ont plébiscité Emmanuel Macron, 344…

RDC : Des proches de Joseph Kabila impliqués dans un scandale…

Selon Reuters révèle un scandale de corruption dans le marché…

Recul prix du cacao : la Côte-d'Ivoire réduit ses dépenses publiques

La réduction des dépenses publiques est de l’ordre de 10%…

Le Burundi interdit l’achat de téléphone mobile dans la rue

L’achat de téléphone portable au Burundi est désormais codifié. La…

Méningite au Nigeria : plus de 750 morts

Elle est énorme et coûteuse en vies humaines cette épidémie…

Mémoire : Une exposition sur la visite de Sylvanus Olympio aux…

L’Ambassade des USA au Togo et le HCRRUN organisent du…

Togo: 200 km de fibre optique pour raccorder 500 bâtiments…

Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé inaugurera le 24 avril…

La route du beau: Quand le grand contournement innonde les…

La petite précipitation qu'a connu Lomé cette après-midi s'est soldée…

Un accident de la route fait quatre morts à Lilikopé

Un accident de la route impliquant un car et un…

La Togolaise des Eaux remplace gratuitement les compteurs défectueux

La Togolaise des Eaux (TdE) annonce le remplacement gratuit des…

Le Togo célèbre la journée internationale des sites et monuments

Chaque 18 avril est célébrée la journée internationale des sites…

L’opposition et la société civile s’unissent pour démissionner Jacob Zuma

Le président Jacob Zuma est  sur sellette depuis l’annonce d’une…

Etude : boues de vidange des fèces comme fertilisants agricoles ?

Des chercheurs togolais confirment la possibilité de l’utilisation des boues…

Santé : L'éléphantiasis éradiquée au Togo

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) félicite le Togo pour…

Faits divers: Deux policiers morts et trois autres gravement blessés…

"L'opération entonnoir" contre la vente du carburant illicite a fait…

Jordan Larue remporte l’édition 2017 du Motocross international de Lomé

Comme tous les ans, le rendez-vous sportif était le Motocross…

Réchauffement climatique: 90 milliards CFA pour lutter contre l’érosion côtière…

Un plan de lutte contre le réchauffement climatique et l’érosion…

King Mensah va fêter ses 20 ans de carrière le…

L’artiste de l’afro-funk King Mensah célébrera le 20ème anniversaire de…

Joss Stone, star de la world music sur la scène…

Le samedi 22 avril à 20h30, la star britannique Joss…

Championnat D1: Soupçon de match arrangé entre clubs d'élite

La course pour éviter la relégation en D2 a démarré.…

Afrique : Timide reprise de la croissance selon le FMI

Selon le FMI, les prévisions de croissance en Afrique sont…

Zimbabwe : Robert Mugabe, président depuis 37 ans. Et après…

Le président Robert Mugabe fait l'éloge du bilan désastreux à…

Le tour cycliste du Togo confisqué par des coureurs étrangers

L’édition 2017 du tour cycliste du Togo a connu son…

Santé: Campagne de vaccination contre la méningite dans le Tone

Des sources proches du ministère de la Santé, deux campagnes…

Répression sauvage d’une manifestation pacifique par l’armée à Pagouda

Une manifestation pacifique des populations contre le mode de désignation…

Nicolas Lawson : "Sans les réformes politiques, une révolution est possible"

L’opposant politique Nicolas Lawson annonce qu’une violente révolution pourrait se…

Education : L'examen du baccalauréat reporté en juillet

Le ministère de l’Enseignement vient de revoir le calendrier des…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Diaspora :  Un Togolais immole sa femme par le feu

« Femme en feu, le suspect  arrêté », titre le quotidien allemand Die Welt dans son édition en ligne, à propos du meurtre d’une femme d’origine togolaise par son époux, Togolais d’origine également, tandis que le journal populaire Bild titre, également dans son édition en ligne, ne déroge pas à ses expressions de caniveau » Horreur: Un homme enflamme sa femme à mort ! » Le suspect a été arrêté. Il s’agit d’un déséquilibré qui suivait des soins psychiatriques. Elle laisse deux enfants mineurs. 

L’action se passait vers 9 heures du matin à Kiel, une commune à quelques minutes de la ville-Etat de Hambourg. Et selon le témoignage d’une Allemande, Angela Hauschild, 61 ans, qui a vu la scène, le couple était dans un véhicule  quand la femme en sortit en tentant de fuir son agresseur qui l’avait aspergée d’un liquide inflammable et l’avait allumée sur une passerelle en face de l’Hôpital Mare.

En dépit de l’aide des personnes pour éteindre les flammes, et l’arrivée des secouristes, la femme, une mère d’enfants de 3 et 7 ans décéda quelques heures plus tard de ses blessures à l’hôpital Mare Klinikum.

« Que vont devenir mes enfants? »

Gravement consumée, la dame savait que son pronostic vital était engagé et ne cessait de dire « Que vont devenir mes enfants ?», rapporte le journal.

Selon la police de Kronshagen, le meurtrier et sa victime ont tous deux le statut de « Résident Permanent ». Ils étaient arrivés en Allemagne en provenance du Togo, il y a 20 ans. Le monsieur d’abord. La dame, une courte période après. La victime et son meurtrier, dont la police n’a révélé pas les noms, résident depuis de nombreuses années à Kiel. Il  a été interpellé peu après le forfait en tentant de fuir.

Des témoins sous le choc

Le maire de Kiel, Ulf Kämpfer (SPD), a commenté le drame et déclaré : « Cette violence incroyablement cruelle m’a choqué profondément. Mes pensées sont avec deux enfants»

Le Togolais meurtrier brûleur de sa femme reste en détention en attendant la fin de l’enquête policière et les poursuites judiciaires.

Couples vivant sous tensions multiformes

La vie des Togolais en Allemagne n’est pas du tout tranquille. Selon des Togolais résident à Hambourg, les couples d’origine togolaise vivent des tensions multiples. Les couples s’effritent peu après les mariages, et les divorces sont légions, notamment entre les couples de culture cotocoli, a déclaré ce Togolais à notre rédaction.

La vie en Allemagne n’est pas du tout facile, et des soucis de travail, le chômage, l’éducation des enfants, créent des tensions entre les couples. Beaucoup de femmes vivent avec des anti-dépresseurs, ajoute ce Togolais spécialisé dans l’assurance-maladie. Ce qui arrive est quelque peu l’aboutissement extrême des problèmes que connaissent les familles. Généralement, les Togolais retournent au Togo pour se remarier à des femmes qui, arrivées en Allemagne, découvrent une condition de l’égalité des sexes. Une situation que ne supportent pas les hommes qui préfèrent les femmes soumises. La plupart du temps, ça se termine par un divorce et la femme part avec les enfants dans un foyer.

 

 

 

2130 Vues totales 4 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter