La Société d’Infrastructures Numériques détiendra le capital télécoms togolais

Le gouvernement du Togo prononce la création de la Société d’Infrastructures Numériques (SIN), une nouvelle société qui détiendra le capital télécoms stratégique du pays.

En clair, c’est à la SIN qu’appartiendra l’infrastructure télécoms essentielle à la fourniture de services de télécommunications de qualité sur toute l’étendue du territoire national.

Le décret stipule que la SIN pourra toutefois confier, contre rémunération, « la gestion, l’exploitation et la maintenance de ces infrastructures à un opérateur privé et veillera au respect des conventions signées avec les gestionnaires de ces infrastructures ». D’après un communiqué du gouvernement, la création de la SIN s’inscrit dans le cadre du Programme Régional Ouest-Africain de Développement des Infrastructures de Communication (WARCIP) dont l’objectif est l’amélioration de la connectivité internet du pays, la baisse des prix d’accès à Internet et la mise en place d’un environnement favorable pour le secteur de l’économie numérique.

Parmi les infrastructures télécoms que détiendra la SIN, figurent, au-delà de la fibre optique et des spectres de fréquences radio, un centre d’hébergement ainsi qu’un point d’échange.

Muriel Edjo (Agence Ecofin)

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 894 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Soyez le premier à commenter

Commenter cet article