L’actualité vue par Le Temps du Togo

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

Niger : Trois activistes société civile interdits de séjour à Agadez

Venus en séjour à Agadez, trois activistes nigériens, n’ont pu…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Bolloré multiplie les conflits, en France comme en Afrique

(Agence Ecofin) – Catastrophe ferroviaire au Cameroun, conflits multiples dans le secteur français des médias, procès en appel dans l’affaire du port de Conakry, manifestations de salariés au Cameroun, chiffre d’affaires en baisse… la liste des problèmes ne cesse de s’allonger pour le groupe français aux méthodes musclées.

Demain, jeudi 1er décembre, la Cour d’appel de Versailles se penchera sur l’affaire du port de Conakry et jugera si le groupe Bolloré a contribué d’une manière ou d’une autre à évincer son rival Necotrans du port de Conakry, au lendemain de l’élection du président Alpha Condé, en 2011. Le conglomérat français avait déjà été condamné en première instance à verser 2,1 millions d’euros à Necotrans.

Au Cameroun, l’accident ferroviaire de Camrail, filiale du groupe Bolloré, qui a fait 79 morts et des centaines de blessés, à Eseka le 21 octobre dernier, a fait l’objet d’un rapport d’enquête. Ce document se trouve aujourd’hui sur le bureau du président Paul Biya. Selon France 24, une surcharge du train et un défaut d’entretien du système de freinage seraient la double cause de ce drame. D’autres sources parlent d’un excès de vitesse. En attendant de connaître la version officielle, les familles de victimes s’organisent autour de leurs avocats.

Pendant ce temps, le groupe voit son chiffre d’affaires se contracter : -10% au troisième trimestre. Le recul des prix du pétrole et la morosité des échanges internationaux ont entamé l’activité transport et logistique, qui représente plus de 55% du chiffre du groupe, dont sa part la plus rentable.

A cette série noire, s’ajoute un conflit de plus d’un mois au sein de la chaine française i-Télé. 25 journalistes ont déjà claqué la porte. En tout, 70 journalistes, soit 60% des effectifs de la rédaction de la chaîne, devraient reprendre leur liberté, estimant que, sous l’autorité du milliardaire breton, leur indépendance est mise à mal.

Sur C8, une autre chaîne TV du groupe, Cyril Hanouna, l’animateur protégé de Vincent Bolloré, est menacé de sanction de la part du régulateur, notamment pour une agression sexuelle commise à l’antenne. L’émission qui tire l’essentiel de l’audience de la chaîne est menacée de suspension.

A Abidjan, la Cour commune de justice et d’arbitrage (CCJA) a récemment tranché en faveur de l’homme d’affaires burkinabè Pangueba Mohamed Sogli dans un conflit commercial avec le groupe français.

Il y a quelques jours, ce sont les salariés camerounais de plusieurs plantations de palmiers et d’hévéas du groupe Bolloré qui ont déclenché un mouvement de grève pour exiger de meilleures conditions de travail et de vie, eu égard aux bénéfices réalisés par les sociétés concernées.

Last but not least, samedi 19 novembre plusieurs association et ONG ont organisé à Paris une « marche anti-Bolloré » pour dénoncer « l’irresponsabilité sociale » du conglomérat familial français.

1494 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 152 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter