L’approche «Bureau du citoyen» accroche les responsables des villes

L’approche « Bureau du citoyen » est un outil de gestion participatif dans le cadre d’un processus et celui particulièrement de la décentralisation que promeut la GIZ depuis quelques années auprès de certaines communes pilotes du Togo.

L’approche participe donc à ce processus pour améliorer la prestation de services et la participation citoyenne pour une gouvernance transparente et efficiente.

Limité seulement à trois villes du Togo (Kpalimé, Tsévié et Sokodé), l’outil est en phase de s’ouvrir à de nouvelles communes. Un atelier de partage d’expériences  a été animé au cours de la semaine pour permettre une meilleure compréhension de la démarche et appeler à une adhésion accrue chez les autres délégations spéciales. C’est un guide méthodologique pour le suivi et le renforcement du contrôle de l’exécutif communal à travers la participation citoyenne. Les villes pilotes ont restitué par leur témoignage quant au processus d’installation du Bureau du Citoyen et son fonctionnement dans ces villes.

Des recommandations sont formulées à l’endroit du ministère en charge des Collectivités locales pour l’implémentation du Bureau du Citoyen dans les communes.

Longtemps des villes sont restées rebelles au concept qu’elles considéraient comme «un tribunal mis en place pour juger les élus locaux » alors que c’est un outil pouvant leur permettre d’aller au-delà de leurs canaux de communication afin d’être à l’écoute de tous les citoyens de leurs communautés. La mentalité a fait le tour des esprits plutôt conservateurs. L’atelier a permis de comprendre qu’il est simplement question de renforcer les prestations de services des communes pour mieux répondre aux demandes et préoccupations de la population.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 894 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire