L’actualité vue par Le Temps du Togo

Opération entonnoir: Les deux policiers évacués à Accra sont décédés

Deux autres policiers sont décédés suite à l'accident de leur…

Premier test à grande échelle d’un  vaccin contre le paludisme…

A la veille de la Journée mondiale de lutte contre…

Présidentielle française: Les Français du Togo ont plébiscité Emmanuel Macron

Les ressortissants français au Togo ont plébiscité Emmanuel Macron, 344…

RDC : Des proches de Joseph Kabila impliqués dans un scandale…

Selon Reuters révèle un scandale de corruption dans le marché…

Recul prix du cacao : la Côte-d'Ivoire réduit ses dépenses publiques

La réduction des dépenses publiques est de l’ordre de 10%…

Le Burundi interdit l’achat de téléphone mobile dans la rue

L’achat de téléphone portable au Burundi est désormais codifié. La…

Méningite au Nigeria : plus de 750 morts

Elle est énorme et coûteuse en vies humaines cette épidémie…

Mémoire : Une exposition sur la visite de Sylvanus Olympio aux…

L’Ambassade des USA au Togo et le HCRRUN organisent du…

Togo: 200 km de fibre optique pour raccorder 500 bâtiments…

Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé inaugurera le 24 avril…

La route du beau: Quand le grand contournement innonde les…

La petite précipitation qu'a connu Lomé cette après-midi s'est soldée…

Un accident de la route fait quatre morts à Lilikopé

Un accident de la route impliquant un car et un…

La Togolaise des Eaux remplace gratuitement les compteurs défectueux

La Togolaise des Eaux (TdE) annonce le remplacement gratuit des…

Le Togo célèbre la journée internationale des sites et monuments

Chaque 18 avril est célébrée la journée internationale des sites…

L’opposition et la société civile s’unissent pour démissionner Jacob Zuma

Le président Jacob Zuma est  sur sellette depuis l’annonce d’une…

Etude : boues de vidange des fèces comme fertilisants agricoles ?

Des chercheurs togolais confirment la possibilité de l’utilisation des boues…

Santé : L'éléphantiasis éradiquée au Togo

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) félicite le Togo pour…

Faits divers: Deux policiers morts et trois autres gravement blessés…

"L'opération entonnoir" contre la vente du carburant illicite a fait…

Jordan Larue remporte l’édition 2017 du Motocross international de Lomé

Comme tous les ans, le rendez-vous sportif était le Motocross…

Réchauffement climatique: 90 milliards CFA pour lutter contre l’érosion côtière…

Un plan de lutte contre le réchauffement climatique et l’érosion…

King Mensah va fêter ses 20 ans de carrière le…

L’artiste de l’afro-funk King Mensah célébrera le 20ème anniversaire de…

Joss Stone, star de la world music sur la scène…

Le samedi 22 avril à 20h30, la star britannique Joss…

Championnat D1: Soupçon de match arrangé entre clubs d'élite

La course pour éviter la relégation en D2 a démarré.…

Afrique : Timide reprise de la croissance selon le FMI

Selon le FMI, les prévisions de croissance en Afrique sont…

Zimbabwe : Robert Mugabe, président depuis 37 ans. Et après…

Le président Robert Mugabe fait l'éloge du bilan désastreux à…

Le tour cycliste du Togo confisqué par des coureurs étrangers

L’édition 2017 du tour cycliste du Togo a connu son…

Santé: Campagne de vaccination contre la méningite dans le Tone

Des sources proches du ministère de la Santé, deux campagnes…

Répression sauvage d’une manifestation pacifique par l’armée à Pagouda

Une manifestation pacifique des populations contre le mode de désignation…

Nicolas Lawson : "Sans les réformes politiques, une révolution est possible"

L’opposant politique Nicolas Lawson annonce qu’une violente révolution pourrait se…

Education : L'examen du baccalauréat reporté en juillet

Le ministère de l’Enseignement vient de revoir le calendrier des…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Quinze personnes meurent de la dengue au Burkina

Au Burkina Faso, une épidémie de dengue sévit depuis le 5 août 2016. Le ministre de la Santé, Smaïla Ouédraogo, interrogé au cours d’une conférence de presse dans la capitale, révèle que de huit cas de dengue au mois de septembre, 70 malades ont été diagnostiqués en octobre et 40 patients la première semaine du mois de novembre au CHU de Ouagadougou. Le ministère de la santé a décompté la mort de 15 personnes, à la date du 12 novembre, mort due à la maladie de la dengue ainsi que 1600 cas suspectés.
Témoignages
Le ministère pointe du doigt un des problèmes de cette maladie : les signes de la dengue ressemblent à ceux du paludisme. Les contaminés pensent d’abord au paludisme avant de réaliser que ce sont les symptômes de la dengue.
Ladji Bama, journaliste et ancien malade de dengue, à Ouagadougou se rappelle :

Journaliste et ancien malade

Journaliste et ancien malade

« c’est une maladie qui est vraiment douloureuse, avec des douleurs très vives à la tête et au niveau des muscles et une fièvre qui fait peur. Quand j’ai eu des maux de tête et de la fièvre, j’ai tout de suite pensé au paludisme ». Mais très vite, il se rend compte que c’est, en réalité, la dengue. Ce sont les moustiques qui sont transporteurs de cette maladie.

Les autorités sanitaires ont mis en place au sein des structures hospitalières, des mesures de lutte anti-vectorielles visant la destruction des gîtes larvaires par pulvérisation spatiale. Croyant la maladie confinée dans le seul district de Ouagadougou, des cas suspects ont été notifiés dans d’autres villes du pays telles Dori, Bobo-Dioulasso, Boromo et Kongoussi.

70% des gens affectés sont âgés de plus de 25 ans avec un âge moyen s’établissant à 30 ans. De plus, les femmes sont plus touchées que les hommes.

Au Burkina la saison des pluies est terminée mais il subsiste un risque de forte densité de moustiques, les gîtes larvaires du vecteur étant nombreux au niveau des habitations et dans les communautés. Pour l’instant, rien n’indique des flambées de dengue dans les pays voisins mais il est impossible d’exclure a priori une circulation préalable du virus. La prise en charge des cas de dengue est gratuite pour l’heure à Ouagadougou. Sur la base des informations actuellement disponibles pour cet événement, l’OMS ne recommande aucune restriction de voyages ou d’échanges commerciaux avec le Burkina Faso.

L’Organisation mondiale de la santé estime qu’entre 50 à 100 millions de personnes sont infectées chaque année par cette maladie virale transmise par des moustiques qui piquent la journée et qui se reproduisent dans les villes et les régions périurbaines pendant la saison des pluies.

1346 Vues totales 2 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter